Hollande a gardé son téléphone portable

Publié à 14h58, le 21 juin 2012 , Modifié à 14h58, le 21 juin 2012

Hollande a gardé son téléphone portable
François Hollande à Rio pour le sommet du G20 (Reuters).

La petite musique du président "normal" continue. Pour ne pas se couper du monde, François Hollande souhaite garder son téléphone portable. Le Nouvel Observateur révèle que le nouveau chef de l'Etat souhaite être toujours disponible pour ses amis. Il se plaindrait même que son téléphone sonne moins qu'avant.

  1. La peur de se couper du monde

    Rester un président normal, ne pas vivre dans l'abondance, ne pas rouler trop vite, ne pas abuser des privilèges de la fonction. Bref, ne pas se couper de la population. C'est l'objectif "d'exemplarité" que s'est fixé François Hollande avant de devenir président de la République. 

    Et, entre autres choses, il a décidé de garder son téléphone portable. Celui sur lequel pouvait le joindre amis et journalistes avant son élection. C'est ce qu'indique le Nouvel Observateur

    "

    François Hollande n'a pas abandonné son téléphone portable. Ses proches ont songé à le lui demander, avant de renoncer.

    "

    Le nouveau président de la République se plaindrait même de l'entendre moins sonner qu'avant : 

    "

    Lui qui était toujours disponible pour ses amis comme pour les journalistes, qui répondait toujours à une demande de déplacement ou de précision sur son programme est moins sollicité directement ... à son corps défendant ! 

    "

    Pour ne pas se "couper du monde", il conserve donc la ligne qui était la sienne avant le 6 mai. 

Du rab sur le Lab

PlusPlus