Jean-Christophe Cambadélis veut s'inviter au Congrès de l'UMP avec des affiches de Nicolas Sarkozy en cowboy

Publié à 14h12, le 16 mai 2015 , Modifié à 14h24, le 16 mai 2015

Jean-Christophe Cambadélis veut s'inviter au Congrès de l'UMP avec des affiches de Nicolas Sarkozy en cowboy
Jean-Christophe Cambadélis © AFP

Jean-Christophe Cambadélis, ce méga-troll. Alors que le Parti socialiste se dirige tranquillement mais sûrement vers son congrès, le premier secrétaire PS aime bien rappeler que son camp, lui, "ne change pas de noms trois fois en dix ans". Il le fait plusieurs fois, ce samedi 16 mai sur LCI, dans le cadre de l'émission Bureau Politique.

Dans son bureau de la rue de Solférino, le chef socialiste se moque du changement de nom de l'UMP. Et pas qu'un peu. "Nous, nous n'avons pas à changer de nom, nous le gardons, avec les éléments positifs et les éléments négatifs", lance-t-il.

Et puis la caméra s'attarde sur une affiche, située non pas dans le bureau de Jean-Christophe Cambadélis mais dans un couloir adjacent. On y voit Nicolas Sarkozy juché sur un cheval façon cowboy. Avec ce slogan : "Et maintenant les Républicains".



Le député PS de Paris n'est pas peu fier de son coup. Il annonce :

"

C'est ce qui sera collé dans toute la France - vous avez le scoop aujourd'hui puisque vous êtes venus – le jour du congrès de l'UMP se transformant en Parti républicain. Le Parti républicain, c'est la droite américaine, c'est fascination pour George Bush, pour son modèle.

 

"

Jean-Christophe Cambadélis en profite pour expliquer que, selon lui, l'UMP est loin d'épuiser "la question républicaine".

Il y a juste un problème pour le premier secrétaire PS : la justice se dit prête à examiner la légalité du changement de nom de l’UMP. Imaginez un peu que le parti de Nicolas Sarkozy ne puisse pas se renommer "les Républicains"… Que fera Jean-Christophe Cambadélis de toutes ses affiches ?  

Du rab sur le Lab

PlusPlus