Jean-Luc Mélenchon, Christian Paul, Cécile Duflot, Philippe Martinez : les guest-stars du congrès du PCF

Publié à 11h41, le 03 juin 2016 , Modifié à 11h41, le 03 juin 2016

Jean-Luc Mélenchon, Christian Paul, Cécile Duflot, Philippe Martinez : les guest-stars du congrès du PCF
Christian Paul, Philippe Martinez, Jean-Luc Mélenchon et Cécile Duflot, tous invités du congrès des communistes. © Montage le Lab via AFP.

Depuis jeudi, le Parti communiste français tient son 37e congrès. Un grand raout communiste qui doit s’achever dimanche 5 juin, juste avant que Jean-Luc Mélenchon ne tienne son grand meeting place Stalingrad à Paris.
Pour démontrer que le PCF est au cœur du jeu qui se joue à la gauche du PS en vue de 2017, Pierre Laurent et ses acolytes vont accueillir plusieurs personnalités qui ne sont pas issues de leurs rangs.

Tour d’horizon des guests star du congrès du PCF.

>> Jean-Luc Mélenchon

La ligne est brouillée entre Pierre Laurent et Jean-Luc Mélenchon. Au point que le patron des communistes a reproché au candidat déclaré à la présidentielle de tenir son meeting le même jour que la clôture du congrès. Il n’empêche que Jean-Luc Mélenchon s’est pointé à Aubervilliers au premier jour du congrès. Et Pierre Laurent s’en est dit "ravi". On croirait presque que tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes. Presque.

>> Des frondeurs socialistes

Ils se sont associés le temps de tenter une motion de censure contre le gouvernement Valls après le recours au 49.3 sur la loi travail portée par Myriam El Khomri. Ils ont également envisagé de créer un groupe parlementaire commun pour donner corps à une autre majorité de gauche. En vain. Mais des socialistes frondeurs vont néanmoins passer le bout de leur nez au congrès du PCF. Sont notamment attendus le député Christian Paul et la sénatrice Marie-Noëlle Lienemann.

>> Duflot et des écolos

Comme pour les socialistes frondeurs, les écolos qui ne soutiennent pas la politique de Manuel Valls et de François Hollande ont envisagé, après la perte de leur groupe parlementaire au Palais Bourbon, de s’associer au groupe GDR où figurent les députés Front de gauche. Sans suite. Mais la direction de ce qu’il reste d’EELV, David Cormand et Cécile Duflot en tête, a elle-aussi décidé de faire une apparition à Aubervilliers. Pour préparer ensemble 2017 ? Rien n’est encore fait.

>> Philippe Martinez et des syndicalistes

Rien de surprenant à ce que des syndicalistes participent aux débats du congrès du PCF. Encore moins s’ils sont de la CGT. Mais Philippe Martinez, le patron de la centrale syndicale, est devenu l’homme à abattre du côté des politiques. Si Manuel Valls a mis de l’eau dans son vin, les attaques venant de la part du gouvernement comme de la droite contre la CGT n’ont pas manqué. Toujours est-il qu’en tant que leader de la mobilisation contre la loi El Khomri, Philippe Martinez sera l’une des guest-stars les plus attendues du congrès.

>> Mais personne du gouvernement

Très critique envers la politique de François Hollande depuis 2012, et plus encore depuis l’accession à Matignon de Manuel Valls, le PCF ne recevra aucun membre du gouvernement. Pas sûr qu’ils auraient été bien accueillis. En même temps, ils n’ont pas été invités.

Du rab sur le Lab

PlusPlus