Jean-Marie Le Pen invite les adhérents FN à ne pas voter la réforme des statuts du parti

Publié à 16h26, le 22 juin 2015 , Modifié à 17h14, le 22 juin 2015

Jean-Marie Le Pen invite les adhérents FN à ne pas voter la réforme des statuts du parti
Jean-Marie Le Pen et Marine Le Pen © AFP

C'est la dernière ligne droite. Les nouveaux statuts du FN, allégés de la présidence d'honneur, sont soumis aux votes des adhérents depuis ce lundi 22 juin. Un ravalement de façade, ou plutôt un changement de fondations si on veut à tout prix rester dans la métaphore du bâtiment, qui ne ravit pas celui-dont-on-ne-doit-plus-comptabiliser-la-parole-dans-le-temps-imparti-au-FN.

Lundi, Jean-Marie Le Pen a donc invité les adhérents FN à ne pas prendre part au vote. "D’abord il n’est pas secret, et surtout c’est un piège destiné à changer l’orientation politique du Front National", écrit-il sur Twitter.

Outre la suppression du poste de président d'honneur, la réforme des règles frontistes prévoit la perte du statut d'adhérent "par l'adhésion à un autre parti ou groupement politique de droit ou de fait". C'est ballot : Jean-Marie Le Pen prévoyait justement de créer une "association des amis de Jean-Marie Le Pen". Mais sa présidente de fille est bien décidée à lui couper l'herbe sous le pied. 

Du rab sur le Lab

PlusPlus