Jean-Michel Ribes revendique sa sortie sur Hitler et ironise sur les enfants de Philippe de Villiers

Publié à 14h33, le 29 janvier 2013 , Modifié à 14h40, le 29 janvier 2013

Jean-Michel Ribes revendique sa sortie sur Hitler et ironise sur les enfants de Philippe de Villiers
Jean-Michel Ribes sur Public Sénat, lundi 28 novembre (capture d'écran)

TROLL - "Un papa, une maman, ça donne aussi Hitler" : non seulement Jean-Michel Ribes, le patron du Théâtre du Rond-Point, où il organisait, dimanche 27 janvier, après la manifestation des partisans du mariage homosexuel, une soirée de soutien au projet de loi, revendique totalement sa sortie, sur RTL, face à Frigide Barjot, mais il se trouve également de nouveaux combats.

Invité, lundi 28 janvier dans la soirée, de la chaîne Public Sénat, Jean-Michel Ribes, qui se revendique comme l’un des proches de François Hollande, justifie donc sa sortie aux airs de point godwin. 

Ainsi, quand le journaliste Guillaume Tabard, des Echos, présent sur le plateau, lui lance : "Je vous ai écouté tout à l'heure débattre sur RTL, je vous ai entendu dire, peut-être que j'ai entendu trop vite, "Un papa, une maman, ça donne aussi Hitler"", Jean-Michel Ribes, pas un instant décontenancé, revendique et assène : 

Non mais attendez ... on réduit  les arguments à la hauteur de la personne en face

Elle [Frigide Barjot] dit des choses qui sont quand même extrêmement baroques

Et puis je trouve quand même que Frigide Barjot, elle mange quand même à tous les râteliers.

Quelques minutes plus tard, Jean-Michel Ribes poursuit son argumentation ... et, toujours dans l’objectif de vider de sa substance l’argument des anti-mariage homo qui affirment régulièrement : "Un papa, une maman, on ne ment pas aux enfants", assure qu’il voit, dans les déboires familiaux de Philippe de Villiers, une preuve de l’inanité de cet argument :

L'éternelle histoire de dire : "Un papa, une maman, il n'y a rien de mieux au monde ..." 

[…] Un des anti-mariages gay, qui est monsieur de Villiers, ses enfants, on ne peut pas dire que ce soit une réussite formidable. […]

C'est des gens qui n'arrêtent pas de nous donner des leçons, on peut remarquer que ces leçons ne marchent pas. 

Nullement perturbé par son interlocuteur, qui lui assure que "dire que quelqu'un n'a pas le droit de tenir un discours sous prétexte qu'il vit une épreuve familiale, honnêtement, c'est pas ...", Jean-Michel Ribes enchaîne :

Je veux dire que ce n'est pas du tout ... quand il dit que le papa et la maman sont le secret ou la recette du bonheur, je trouve ça un peu exagéré.   

Pour revoir l'émission sur Public Sénat, c'est ici.

Et la sortie de Jean-Michel Ribes sur RTL est ci-dessous :

Du rab sur le Lab

PlusPlus