L'opposition au fichage génétique, point entre Cécile Duflot et les anti-mariage homo

Publié à 07h42, le 21 juin 2013 , Modifié à 07h42, le 21 juin 2013

L'opposition au fichage génétique, point entre Cécile Duflot et les anti-mariage homo
Montage via Reuters.

Eh oui, il existe un point commun entre la ministre écolo du Logement, Cécile Duflot, et les opposants au mariage homosexuel : leur (op)position sur le fichage génétique.

En effet, le 19 juin, le tribunal correctionnel de Paris a condamné à quatre mois de prison, dont deux ferme, un opposant au mariage gay, pour rébellion et refus de prélèvement ADN. Une première depuis le début des manifestations anti-mariage pour tous qui a scandalisé l’opposition.

Le même jour, Europe Ecologie-Les Verts actait son opposition au fichage génétique. Une décision parallèle qui faisait ainsi dire à la ministre, ancien patronne du parti écolo, avec un certain second degré sur Twitter : 

Du rab sur le Lab

PlusPlus