La classe politique salue la mémoire d'Olivier Ferrand

Publié à 13h27, le 30 juin 2012 , Modifié à 14h32, le 30 juin 2012

La classe politique salue la mémoire d'Olivier Ferrand
Olivier Ferrand entouré de Michel Rocard et Didier Migaud lors d'un débat organisé par Terra Nova en 2009 (Maxppp)

A gauche comme à droite, les réactions sont extrêmement nombreuses après l'annonce de la mort d'Olivier Ferrand, particulièrement sur les réseaux sociaux. Tous saluent l'engagement d'un "homme de grande qualité" et mettent de côté les guerres partisanes.

François Hollande lui a rendu hommage, le qualifiant de "talent dont la République peut s'enorgueillir".

  1. Et twitter cessa d'être partisan

    Après l'annonce du décès d'Olivier Ferrand, les réactions sont extrêmement nombreuses sur Internet, notamment au sein de la classe politique. Gauche comme droite s'accordent pour saluer la mémoire d'un homme "de grande qualité".

    A 14h30, François Hollande fait part de sa "vive émotion" et le qualifie de "talent de la République":

    "

    Il était l'un de ces talents dont la République pouvait s'enorgueillir, et dont l'avenir était plein de promesses.

    Sa voix manquera à l'Assemblée nationale.

    "

    Les anciens ministre UMP ont même été les premiers à réagir sur twitter, Valérie Pécresse en tête:

    "

    Beaucoup de peine d'apprendre la mort d'Olivier Ferrand. Une vraie intelligence. Un homme engagé. Mes chaleureuses pensées à ses proches.

    "

    C'est ensuite Benoit Apparu qui se dit très touché par ce décès:

    "

    Nous avions débattu ensemble hier sur LCI et nous devions le faire chaque vendredi. C'est une grande perte pour le débat public.

    "

    Eric Woerth aussi salue le débatteur:

    "

    J'apprend avec tristesse le décès d'OlivierFerrand. J avais débattu avec lui 3 fois sur les 10 derniers jours et apprécié sa personnalité.

    "

    Roselyne Bachelot est quant à elle "bouleversée":

    "

    La gauche mais aussi toute la classe politique perd un homme de grande qualité .

    "

     Laurence Parisot lui rend également hommage:

    "

    Bouleversée d'apprendre la mort d'Olivier Ferrand, lui qui a tant fait pour un débat intelligent et apaisé dans notre pays. Une grande perte.

    "

    Le nouveau président de l'Assemblée nationale, Claude Bartolone, a réagi par le biais d'un communiqué:

    "

    Aujourd'hui, l'Assemblée nationale est en deuil et pleure la disparition d'un tout jeune député apprécié à la fois pour ses grandes qualités humaines et sa remarquable intelligence.

    "

    Bruno Le Roux en a fait de même, en tant que président du groupe socialiste à l'Assemblée:

    "

    A 42 ans, Olivier avait la vie devant lui. Il incarnait cette nouvelle génération d’élus socialistes qui voulaient servir le pays, le réconcilier avec lui-même et ses valeurs républicaines.  (...)

    Olivier était aussi homme d’une grande élégance morale et intellectuelle.

    "

    Martine Aubry et Lionel Jospin aussi ont publié un communiqué. La première décrit un "intellectuel passionné", "figure de la jeune génération politique". Le second, dont Olivier Ferrand a été le conseiller lorsqu'il  était Premier ministre, dit perdre un ami et un collaborateur:

    "

    Doté de tous les dons du corps et de l'esprit, brillant espoir à gauche de la nouvelle génération politique, il est foudroyé peu de temps après la magnifique campagne qui en avait fait un député des Bouches-du-Rhône.

    "

    Le porte-parole du groupe UDI à l'Assemblée, Jean-Christophe Lagarde, en fait de même au nom de sa formation politique:

    "

    La disparition si brutale et précoce d'Olivier Ferrand est un véritable choc. (...)

    Il abordait la politique par les idées, les débats, les innovations, bref par tout ce qui en fait la noblesse. Sa disparition est une vraie perte pour notre pays.

    "

    Sur twitter, le coprésident du groupe EELV à l'Assemblée, François de Rugy, a fait part de sa "stupéfaction":

    "

    Stupéfaction et grande tristesse en apprenant la mort d'Olivier Ferrand (42 ans seulement) tout nouveau député PS des Bouches du Rhône.

    "

    Quelques heures plus tard, les membres du gouvernement ont également rendu leur hommage à Olivier Ferrand sur twitter, notamment Stéphane Le FollPierre Moscovici, Dominique Bertinotti, Cécile Duflot et Jérôme Cahuzac.

Du rab sur le Lab

PlusPlus