La séance de questions au gouvernement du mercredi 18 décembre

Publié à 15h04, le 18 décembre 2013 , Modifié à 16h07, le 18 décembre 2013

La séance de questions au gouvernement du mercredi 18 décembre

#QAG - Les députés se réunissent à l'Assemblée nationale, ce mercredi 18 décembre, pour la traditionnelle (et dernière de l'année) séance de questions au gouvernement. Parmi les orateurs du jour, la communiste Marie-George Buffet, le député UMP Eric Ciotti ainsi qu'Hervé Gaymard, et l'ancienne Garde des sceaux socialiste Elisabeth Guigou.

Parmi les sujets d'actualité, l'adoption définitive de la réforme des retraites, l'intervention en Centrafrique, ou encore le refus par le gouvernement d'accorder un coup de pouce au Smic au 1er janvier prochain (supplémentaire aux 1,1% prévus d'augmentation).

#ERIC LAÏQUE CIOTTI

C'est un rapport qui a fait polémique. Un rapport publié sur le site de Matignon, qui préconise notamment l'abandon de l'interdiction du voile à l'école. La droite dans sa grande majorité a crié au scandale, et ce 18 décembre, Eric Ciotti aborde le sujet pendant les Questions au gouvernement.

Voilà ce qu'il déclare à Jean-Marc Ayrault :

"

Ces propositions s'attaquent aux principes porteurs de notre République.

C'est une France communautarisée que vous seriez en train de construire. [...]

Pourquoi votre directeur de cabinet a supervisé personnellement les rtavaux de cess commissions ? Pourquoi avez vous salué la qualité de ces travaux ? Pourquoi avoir publié les résultats sur le site de Matignon ?

"

Jean-Marc Ayrault accuse par la suite l'UMP de provoquer une polémique inutile.

Un sujet remis sur la table par Alain Suguenot, également de l'UMP. "Une grosse ficelle politique" selon lui, qui consiste à faire monter le Front national pour affaiblir l'UMP aux prochaines élections municipales.

Sur Twitter, le député socialiste Olivier Véran estime que "la droite radote" sur le sujet :

# FOU RIRE

Autour de Véronique Massoneau, députée écologiste, on se marre bien. La preuve en Gif :

 # LE SYNDROME DU CACATOES

Légèrement agacé par une question de Jean-Pierre Vigier, Bernard Cazeneuve, ministre du Budget, dénonce le "syndrôme de cacatoès" qui toucherait certains députés UMP. Un syndrôme consistant, comme pour les perroquets, à prononcer des mots sans savoir ce qu'ils veulent dire, et à toujours répéter la même chose.

Une image qui fait rire, beaucoup rire le ministre du Travail Michel Sapin :

A l'UMP, on est beaucoup moins amusé par cette invention. Ce député menace ainsi de quitter l'hémicycle, avant de se raviser :

Une métaphore qui amuse la ministre du Logement Cécile Duflot, y voyant là une permission  :

Du rab sur le Lab

PlusPlus