En vidéo : NKM et le "journaliste militant" de l'AFP

Publié à 09h53, le 02 avril 2012 , Modifié à 16h18, le 02 avril 2012

En vidéo : NKM et le "journaliste militant" de l'AFP
Nathalie Kosciusko-Morizet à Perpignan, le 14 février 2012. (Maxppp)

"Je vois une alliance entre [...] du militantisme socialiste et le Front National" : Nathalie Kosciusko-Morizet s'en est pris très directement à un journaliste de l'AFP, ce lundi 2 avril. Elle lui reproche la rédaction d'une dépêche du 18 mars, consacrée à l'éventuel vote "Hollande" de la porte-parole de campagne, en cas de deuxième tour Hollande - Le Pen.

  1. Une "alliance" entre "militantisme socialiste" et "Front national"

    Sur lcp.fr

    "Un journaliste a voulu, sur une base qui n’existait pas, instrumentaliser et créer un buzz [...]

    C’est d’une immense mauvaise foi. Ce journaliste est un militant"

    Nathalie Kosciusko-Morizet, invitée de la matinale de LCP, ce lundi matin, a livré une très violente attaque ad hominem, contre un journaliste de l'AFP, coupable, à ses yeux, d'avoir diffusé, le dimanche 18 mars, une dépêche relatant des propos tenus par la porte-parole de campagne de Nicolas Sarkozy sur France 3, affirmant qu'en cas de second tour Le Pen - Hollande, NKM voterait "Hollande".

    La porte-parole de NKM, qui avait déjà distribué un communiqué de presse très virulent à l'égard de l'AFP, le jour même de la diffusion de la dépêche, a confirmé avoir demandé un retrait de la dépêche en question.

    "J’avais demandé à ce que la dépêche soit changée, il ne l’a pas fait, c’est du militantisme."

    Et NKM d'accuser le journalisme de pratiquer une "alliance" entre "militantisme socialiste" et "Front national" :

    "Derrière ce militantisme là, je vois quelque chose de très concret, qui est une alliance entre- je crois que l’on peut dire que c’est du - militantisme socialiste et le Front national.

    Pourquoi ? Vous avez un type du Front National […] qui pose une question. Et derrière un journaliste manifestement militant à l’affut qui la récupère pour […] faire un buzz à tous les deux."

    Voici la vidéo de l'échange, tendu entre Patrick Chêne et NKM :

    D'après les échos diffusés par plusieurs journalistes politiques, et notamment Frédéric Gerschel et Nathalie Schuck, du Parisien, cette sortie avait été fortement reprochée à NKM, directement par Nicolas Sarkozy.

    Voilà ce qu'ils écrivaient, dès le 20 mars :

    Le président l’appelle. Il la somme de rectifier dans un communiqué.

    La simple évocation de ce « 21 avril à l’envers » l’a franchement agacé. « Le second tour se jouera entre Hollande et moi », martèle-t-il.

    Pour rappel, voici la dépêche AFP responsable de l'ire de NKM, diffusée le 18 mars :

    (information signalée sur twitter par @Rushkoff18)

    (edit, 16h15 : ajout de la vidéo)

Du rab sur le Lab

PlusPlus