Labomètre : 7è semaine consécutive de domination du net pour Mélenchon

Publié à 08h55, le 11 avril 2012 , Modifié à 11h01, le 11 avril 2012

Labomètre : 7è semaine consécutive de domination du net pour Mélenchon

Le Labomètre, épisode 7. Chaque mercredi, nous publions les résultats d’une analyse permettant de mesurer l’activité des candidats à la présidentielle sur Twitter et Facebook, en collaboration avec l’agence tequilarapido et son outil Superviz.in. Notre ambition : vous proposer une vision détaillée de l'empreinte numérique des prétendants à l’Elysée sur les réseaux sociaux.
Les enseignements généraux de notre nouvelle livraison, conduite du 2 avril au 8 mars : cette semaine a été marquée par la bonne performance de la gauche sur Facebook, et en particulier la percée d'Eva Joly.

Sur Twitter, Ségolène Royal permet à François Hollande de cartonner et François Bayrou lance un appel plutôt suivi pour un débat à dix avant le premier tour.

  1. Percée d'Eva Joly sur Facebook

    • La gauche sur le podium

    Cette semaine, les trois principaux candidats de la gauche montent sur le podium du Labomètre Facebook. Ainsi, Jean-Luc Mélenchon conserve sa première place en tant qu’homme politique le plus mobilisateur sur Facebook (5% d’engagement). De son côté, François Hollande maintient sa seconde place. La surprise de la semaine est attribuée à Eva Joly avec une progression de 2 places par rapport au précédent Labomètre. La candidate d’EELV pointe à la 3ème position.

    La mobilisation pour le candidat de Front de Gauche continue d’être sans commune mesure avec les autres candidats. Qu’ils soient de gauche ou de droite. Jean-Luc Mélenchon est le candidat à l’élection présidentielle engageant le plus les internautes. Avec un taux d’engagement moyen de 5,02% et un pic à 11% sur un statut posté le samedi 7 avril après de son meeting de Toulouse, l’équipe web du candidat utilise la force de l’image avec une photo de la Place du Capitole mise en avant sur sa page.

    Au-delà de la performance sur l’engagement, le discours de Jean-Luc Mélenchon est aussi rassembleur et se transforme en adhésion concrète. Le candidat du Front de Gauche réussit à attirer 206 fans par publications et voit sa communauté croitre de 8% (soit 5 147 fans).

    Des performances au dessus de celle de ses concurrents. A titre de comparaison, François Hollande ne recrute que 54 fans par publications (sur un total de 29) et a vu sa communauté augmenter de 2%. La comparaison à droite est encore plus parlante avec Nicolas Sarkozy dont la communauté n’a progressé que de 0,2% (soit 1290 fans).

    • La percée Eva Joly

    Eva Joly prend 2 places dans le Labomètre Facebook et se classe en 3ème position. Une progression marquée par l’actualité de la candidate et son hospitalisation. Dès le dimanche 1er avril, on remarque les nombreux témoignages de sympathie de sa communauté sur sa page. Le lendemain, Eva Joly s’adresse à ses fans via un statut particulier: Celui-ci est liké plus de 1 400 fois et récolte plus de 250 commentaires. Il s’agit là de la 2ème publication la plus engageante de la campagne de la candidate avec un score de 9,03% juste derrière l’annonce du dépôt de sa candidature au Conseil Constitutionnel (9,14%) le 15 mars 2012.

  2. François Bayrou veut un débat et le fait savoir sur Twitter

    • François Bayrou veut un débat et le fait savoir

    Alors que Nicolas Sarkozy et François Hollande tiennent la 1ère et la deuxième place, François Bayrou progresse et se classe sur la 3ème marche du Labomètre Twitter. D’habitude discret sur Twitter, le candidat du Modem a crée l’événement en lançant un hashtag en faveur d’un débat commun à tous les candidats. Le hashtag #jeveuxundébat est mentionné plus de 850 fois. Une opération de visibilité réussie puisque François Bayrou a été mentionné 18 741 fois soit une progression de 68%.On notera un pic à partir du 2 avril de 4 000 mentions adressées au candidat.

    Résultat : le débat se déporte sur le web puisque Dailymotion, Le Lab d’Europe1.fr, Yahoo.fr, LeNouvelObs.com et Le Parisien.fr organiserons ce débat en vidéo, en direct et sans contrainte le temps de parole.

    • Ségolène Royal sert François Hollande

    Le candidat socialiste se maintient à la seconde position du labomètre, un cap tenu grâce à l’actualité médiatique du candidat notamment lors de son meeting à Rennes. Un évènement largement relayé dans les médias traditionnels et sur le site de micro-blogging grâce à la  participation de Ségolène Royal.

    Le nombre de tweets mentionnant le candidat explose (24 091 tweets). Une progression de 55% par rapport à la semaine dernière. On notera toutefois que cette masse de messages ne se transforme pas en recrutement. En effet, le nombre de nouveaux followers n’augmente que très peu (2%). Un chiffre moins élevé que les autres candidats : Jean-Luc Mélenchon voit sa communauté croitre de 7% et Nicolas Sarkozy 4%. 

  3. L'étude complète

    Voici l'étude complète du Lab avec tequilarapido :

  4. Méthodologie

    Échantillon

    Ensemble des espaces de prises de paroles officiels sur les réseaux sociaux (Facebook et Twitter) des candidats à l'élection présidentielle française. Sont analysées les fan pages et les comptes Twitter officiels des personnalités politiques ci-après : Nathalie Arthaud (LO), François Bayrou (MODEM), Nicolas Dupont-Aignan (Debout La République), François Hollande (PS), Eva Joly (EELV), Marine Le Pen (FN), Jean-Luc Mélenchon (Front de Gauche), Philippe Poutou (NPA), Nicolas Sarkozy (UMP), Jacques Cheminade (Solidarité et Progrès).

    Mode de recueil & méthodologie

    Automatique grâce à l'outil Superviz.in via les API de Facebook & Twitter et

    manuel via une équipe d’analyste au sein de l’agence tequilarapido. L'analyse qualitative est ensuite réalisée par un social media manager. Les classements sur chacune des plateformes sont déterminés à partir de la performance des candidats sur la période d'analyse à partir de 3 indicateurs de mesure:

    Facebook : Acquisition de fans, Engagement moyen des audiences sur les publications, Acquisition de fans par publication.

    Twitter : Acquisition de followers, nombre de mentions du compte du candidat, Acquisition de followers par publication.

    Période d'analyse

    02 avril au 08 avril 2012 soit une période consécutive de 7 jours.

  5. Les Labomètres précédents

    Labomètre 6 : Mélenchon, grand champion du net

    Labomètre 5 : Toulouse : pas de trêve sur les réseaux sociaux.

    Labomètre 4 : Sarkozy prend la tête sur Twitter.

    Labomètre 3 : Hollande prend la première place sur Twitter.

    Labomètre 2 : la mobilisation s'essouffle.

    Labomètre 1 : Mélenchon profite du débat face à Le Pen.

Du rab sur le Lab

PlusPlus