Laurent Ruquier : "Si le FN passe, je me tire"

Publié à 09h16, le 28 janvier 2016 , Modifié à 09h49, le 28 janvier 2016

Laurent Ruquier : "Si le FN passe, je me tire"
© Montage via AFP.

ANALYSE LR - Depuis l’avènement du Front national de Jean-Marie Le Pen, de nombreuses personnalités ont annoncé qu’en cas de victoire du parti d’extrême droite, elles quitteraient la France. Et ce jeudi 28 janvier, Laurent Ruquier vient s’ajouter à cette liste.

Dans une interview à Teleobs repérée par lejdd.fr, le présentateur de la décriée émission d’infotainment On n’est pas couché exprime ainsi ses velléités de départ de France au cas où Marine Le Pen arrivait au pouvoir. Il dit, sans ambages :

"

Si demain le Front national passe, je prends mes cliques et mes claques, et je me tire. Je m'en fous. J'ai 53 balais, j'ai gagné ma vie, je n'ai pas de problème.

"

Lui se dit "capable" de voter pour Alain Juppé ou François Bayrou en 2017, voire pour François Hollande mais, dit-il, ça "l’emmerderait". "Je suis comme beaucoup de Français : j'espère qu'un candidat surgira de nulle part", ajoute-t-il estimant par ailleurs que "cette présidentielle ne va pas être si mal" :

"

On le sait tous : Marine le Pen sera au second tour mais elle ne passera pas après.

"

A LIRE AUSSI SUR LE LAB :

> Dézinguer ou défendre Laurent Ruquier : le FN dit tout et son contraire sur l'animateur 

Du rab sur le Lab

PlusPlus