Le désespoir d'Aubry qui renvoie Sarkozy et la gauche dos à dos face à la montée du FN

Publié à 12h45, le 07 décembre 2015 , Modifié à 12h45, le 07 décembre 2015

Le désespoir d'Aubry qui renvoie Sarkozy et la gauche dos à dos face à la montée du FN
Martine Aubry. © AFP

CATASTROPHE - La lente érosion de la gauche dans la région Nord, qui était jusqu’alors un de ses bastions, déprime Martine Aubry. Profondément. Avant même le retrait de la liste socialiste menée par Pierre de Saintignon pour faire barrage à Marine Le Pen et au FN et aider Xavier Bertrand à l’emporter, la maire de Lille faisait part de son désespoir face au paysage politique.

Aussi Martine Aubry renvoie-t-elle dos à dos Nicolas Sarkozy et la gauche, coresponsables selon elle de la montée du Front national jusqu’à atteindre près de 30% au premier tour des élections régionales, dimanche 6 décembre.

Dans un article du Monde consacré au sentiment de "fin du monde" qui a envahi le siège du PS à Lille dimanche, on apprend que "depuis le début de la campagne, Aubry se réveille la nuit, ‘désespérée’" et se demande ainsi :

"

Qu’est-ce qu’on n’a pas fait ?

"

Et de poursuivre, n’épargnant pas plus Nicolas Sarkozy - qui "a tué la République", ni plus ni moins - que la gauche au pouvoir depuis 2012 envers laquelle elle critique régulièrement :

"

Sarkozy a tué la République et nous, on a tué la politique. Le gouvernement a des succès, mais quelles valeurs et quelle politique économique défend-on ?

"

"On a ce qu’on mérite", conclut, fataliste, l’ancienne ministre du Travail de Lionel Jospin, éloignée du dispositif gouvernemental depuis le début du quinquennat de François Hollande.

 

A LIRE AUSSI SUR LE LAB :

> Nord-Pas-de-Calais Picardie : Xavier Bertrand surjoue la confiance  

> Jean-Christophe Cambadélis annonce le retrait des listes PS dans le Nord-Pas-de-Calais et en PACA  

> Nicolas Sarkozy refuse "toute fusion" ou "tout retrait de liste"  

 

A LIRE AUSSI SUR EUROPE1.FR :

> Désistement PS en Nord et Paca : Aubry "fière", Cuvillier "regrette"  

> Régionales 2015 en Nord-Pas-de-Calais-Picardie : Le Pen écrase la concurrence 

Du rab sur le Lab

PlusPlus