Le FN défile avec l'UMP et, le lendemain, les deux partis poussent des cris d'orfraies

Publié à 10h00, le 22 avril 2013 , Modifié à 10h40, le 22 avril 2013

Le FN défile avec l'UMP et, le lendemain, les deux partis poussent des cris d'orfraies
Gilbert Collard et Patrick Ollier. (Montage via Maxppp)

La photo qui ne passe pas, la suite. La présence en tête du cortège des manifestants opposés au mariage homosexuel du député du Rassemblement Bleu Marine, Gilbert Collard, aux côtés d’élus UMP comme Henri Guaino, Hervé Mariton ou encore l’ancien ministre Patrick Ollier, a créé un certain malaise au sein du parti de Jean-François Copé.

Un malaise que Patrick Ollier a traduit sur Twitter, exprimant sa gêne d’avoir défilé côte-à-côte avec le député apparenté Front national :

Ça me dérange d'avoir Collard à côté de moi car j'ai rien à voir avec le FN"

— Patrick Ollier (@patrick_ollier) 21 avril 2013

Réponse du berger à la bergère, Gilbert Collard s’est amusé à parodier le tweet initial de l’ancien ministre des relations avec le Parlement pour exprimer également sa gêne.

Et attaquer la compagne du député UMP, Michèle Alliot-Marie, la renvoyant à ses "casseroles" tunisiennes qui l’avaient amené à démissionner du gouvernement de François Fillon.

Ca m'a derangé d'avoir Ollier à côté de moi, car je n'ai rien à voir avec sa femme, Alliot marie, ni avec Ben ali.

— Gilbert Collard (@GilbertCollard) 22 avril 2013

Interrogé sur ce sujet sur Radio Classique, Bruno Le Maire a exprimé sa gêne vis-à-vis de ces rapprochements de manifestation entre UMP et FN. "Bien sur que ça me gene de les voir cote à cote, a-t-il déclaré. Je pense que c’est une image regrettable." 

Du rab sur le Lab

PlusPlus