Le nouveau slogan de Manuel Valls qui ressemble étrangement à celui de Ségolène Royal en 2007

Publié à 15h39, le 03 janvier 2017 , Modifié à 15h43, le 03 janvier 2017

Le nouveau slogan de Manuel Valls qui ressemble étrangement à celui de Ségolène Royal en 2007
Le jeu des 7 différences © Montage Le Lab

SAME SAME BUT DIFFERENT - En matière de propagande électorale, le recyclage est un phénomène assez courant. Certains candidats pompent mot pour mot (comme François Fillon avec ce vieux slogan d'Arnaud Montebourg) ou image pour image (comme Marine Le Pen avec cette affiche de Nicolas Sarkozy). D'autres font l'effort d'amender ce qu'avaient fait leurs prédécesseurs, mais cela se voit quand même. C'est le cas de Manuel Valls et son nouveau slogan.

L'ancien Premier ministre avait lancé sa campagne pour la primaire de la Belle Alliance Populaire avec un mot d'ordre un poil longuet et donc rapidement moqué : "Faire gagner tout ce qui nous rassemble". C'était le 5 décembre, jour où il déclarait sa candidature. Moins d'un mois plus tard et alors que s'engage la vraie bataille pour ce scrutin pré-présidentielle, voilà qu'il change de slogan. Le nouveau a été dévoilé ce mardi 3 janvier, lors de la présentation à la presse du programme du candidat :

 

Une République forte, une France juste.



Certains ont alors sans doute pensé au célèbre "la France forte" de Nicolas Sarkozy en 2012. D'autres sont allés chercher plus loin dans leurs archives et ont déterré le deuxième des trois slogans de Ségolène Royal en 2007, comme l'internaute @NoireMontagne qui nous l'a fait remarquer :

 

Plus juste, la France sera plus forte.



Sur quatre mots-clé, trois sont présents à presque 10 ans d'intervalle : "juste", "France" et "forte". Cela pourrait être un hasard, si la communication politique n'était pas aussi millimétrée, surtout de la part de Manuel Valls qui s'en est fait une spécialité et y attache une importance prépondérante.

Manuel Valls qui était d'ailleurs dans l'équipe de campagne de... Ségolène Royal en... 2007 lorsqu'elle s'était qualifiée pour le second tour de la présidentielle, puis son porte-parole lors du congrès de Reims en 2008.



À LIRE SUR LE LAB :

Cette affiche de Marine Le Pen qui rappelle furieusement celle de Nicolas Sarkozy en 2012

Le slogan de campagne de François Fillon est le même que celui d’Arnaud Montebourg en 1997, 2002 et 2007

Du rab sur le Lab

PlusPlus