Le PS critique l’admiration de NKM pour Margaret Thatcher

Publié à 12h20, le 04 mars 2013 , Modifié à 12h20, le 04 mars 2013

Le PS critique l’admiration de NKM pour Margaret Thatcher
Frédérique Espagnac et Thierry Marchal-Beck. (Capture d'écran)

Stupeur dans les rangs socialistes ce week-end à la lecture d’une interview de Nathalie Kosciusko-Morizet. L'ancienne ministre sarkozyste aujourd'hui candidate à - la primaire UMP pour - la mairie de Paris a indiqué dans la presse anglaise avoir "beaucoup d'admiration" pour Margaret Thatcher, premier ministre du Royaume-Uni toute la décennie 1980, surnommée "la Dame de fer". 

Lors de son traditionnel et hebdomadaire point presse du lundi matin, la porte-parole du Parti socialiste, la sénatrice Frédérique Espagnac a tenu à revenir sur l’actualité UMP du week-end. 

Et notamment sur cet hommage de l’ancienne ministre de l’Ecologie envers l’icône européenne des reaganomics et du libéralisme anglo-saxon des années 1980 :

Le plus surprenant a été l’hommage rendu par NKM à Margaret Thatcher. L’ancienne porte-parole de Nicolas Sarkozy confie son admiration pour la Dame de Fer.

Et la sénatrice, ancienne attachée de presse de François Hollande, d’insister sur "la briseuse de grève" que fut l’ancienne chef du gouvernement britannique, citant la grève des mineurs de 1984-1985 :

On se souvient de la briseuse de grève.

A chacun ses héros.

Un message aussitôt relayé par le compte Twitter du Parti socialiste.

 

Du rab sur le Lab

PlusPlus