Les étranges vœux 2016 de Marine Le Pen (et de son chat)

Publié à 18h42, le 31 décembre 2015 , Modifié à 13h16, le 05 janvier 2016

Les étranges vœux 2016 de Marine Le Pen (et de son chat)
Marine Le Pen © AFP

Étranges vœux que ceux de Marine Le Pen, ce jeudi 31 décembre 2015. Alors que beaucoup de politiques ont rivalisé d'imagination pour trouver l'endroit parfait où parler aux Français, là devant les Pyrénées, là dans un café, la présidente du Front national a décidé de faire dans la sobriété. Mais alors vraiment.

Diffusés en fin d'après-midi, les vœux de la cheffe frontiste se limitent à une vidéo de moins de 4 minutes. Enfin, une vidéo… On dit ça parce que tout cela a été posté sur le compte officiel du FN sur YouTube. Le message de Marine Le Pen aux Français est en fait une image fixe sur laquelle la présidente du FN a juste posé sa voix. Sans plus.

Mais Marine Le Pen n'est pas la seule à adresser ses vœux aux Français. Un chat fait également régulièrement entendre sa voix pendant que la cheffe frontiste s'exprime. Et ça c'est étonnant.

Vous pouvez l'entendre une première fois au bout de 45 secondes, puis à 2'12, 2'22 avant un grand moment à partir de 2'40 où le félin a vraisemblablement envie de manifester sa présence : 



Même si elle se définit elle-même comme "une mère à chats", la communication de Marine Le Pen, présidente de l'auto-proclamé premier parti de France, est très surprenante.

Elle trouve un semblant d'explication dans la diète médiatique que s'est imposée en cette fin d'année. C'est que 2016 promet d'être intense pour la cheffe frontiste. S'adressant aux Français, elle dit dans ses vœux :

"

2016 sera une année déterminante pour préparer la victoire demain. Je la passerai à vous rencontrer, à vous écouter partout en France.

 

"

On comprend alors que Marine Le Pen a voulu recharger un peu ses batteries. Au calme. Sans caméra. Mais avec un chat. 





[Edit 05/01/16, 13h]

Et Marine Le Pen donne l'explication à ces miaulements intempestifs. Dans une interview mise en ligne par Le Parisien TV mardi 5 janvier, la présidente du FN parle de politique et de sa façon d'être "toujours dans la bataille d'après". Car le conseil régional de Nord-Pas-de-Calais-Picardie l'intéresse finalement assez peu, elle qui est "déjà ailleurs" (comprenez tournée vers la présidentielle). Et au milieu de tout ça, d'elle-même, la présidente du FN revient sur cette étrange vidéo, comme l'a repéré Closer :

"

Il est clair que je vais, comme je le dis dans mes voeux - nonobstant le miaulement du chat qui n'était pas très content que je lui ferme la porte au nez (rires) -, je vais aller sur le terrain, dans les provinces françaises, à la rencontre des Français [...].

"

Mystère résolu, donc. 

Du rab sur le Lab

PlusPlus