Les SMS de Ségolène Royal à Nicolas Hulot pour l’empêcher de "se faire avoir" par Bercy

Publié à 11h04, le 15 octobre 2017 , Modifié à 11h04, le 15 octobre 2017

Les SMS de Ségolène Royal à Nicolas Hulot pour l’empêcher de "se faire avoir" par Bercy
Nicolas Hulot et Ségolène Royal, lors de la passation de pouvoir. © GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP

Même les yeux sur le bout du monde, Ségolène Royal continue de se mêler de la politique intérieure. Depuis sa nomination comme ambassadrice de France pour les pôles Arctique et Antarctique, l’ancienne ministre de l’Environnement tient à continuer à peser sur la politique gouvernementale.

Ainsi, celle qui a reproché à Emmanuel Macron de l’avoir prévenue "au dernier moment" qu'elle ne resterait pas au gouvernement sous son quinquennat distille régulièrement ses conseils à son successeur, Nicolas Hulot. Dans Le Parisien du 15 octobre, l’ex-candidate à la présidentielle confie lui envoyer des SMS :

Il m’arrive de l’alerter par texto sur certains sujets, le glyphosate par exemple, ou sur le crédit d’impôt sur la transition énergétique. Sur ce dossier, j’avais vu Bercy venir ! J’ai vu qu’il allait se faire avoir par le ministère du Budget, dont le seul objectif était de réaliser des économies.

Un vaste plan de restrictions budgétaires lancé cet été concerne la plupart des ministères, dont celui de Nicolas Hulot. Et Ségolène Royal entend donc partager sa "connaissance" de "certains rapports de force" pour défendre les dossiers environnementaux face aux "économies" prévues par Bercy.

"Tout ce que je peux faire pour l’aider, je le ferai", insiste Ségolène Royal, admettant que Nicolas Hulot ne la "sollicite pas particulièrement".

Du rab sur le Lab

PlusPlus