Les Verts détournent la une de Valeurs actuelles

Publié à 19h04, le 01 novembre 2012 , Modifié à 19h04, le 01 novembre 2012

Les Verts détournent la une de Valeurs actuelles

Le magazine Valeurs actuelles s'en prend aux écologistes. "La dictature des Verts", titre cette semaine l'hebdomadaire de droite. "Drogue, famille, énergie, comment ils veulent démolir la société", indique la une, sur fond de pétard.
Valeurs actuelles estime qu'"avec deux ministres au gouvernement et une trentaine de parlementaires, Europe Écologie-Les Verts n’est pas qu’un allié turbulent du PS". Et poursuit : "son programme et ses méthodes révèlent un parti dogmatique décidé à faire table rase du passé".
Un jugement qui ne passe pas du côté d'Europe - Ecologie - Les Verts. Sur Twitter, les militants écolos ont détourné cette une pour la dénoncer, parodiant la "dictature verte".

#dictatureverte seules les plantes vertes seront autorisées sur les tombes à chaque Toussaint.

— François Soulabaille (@fsoulabaille) Novembre 1, 2012

En #dictatureverte les buralistes sont OBLIGÉS de vendre une cartouche de joints par jour pour l'Education nationale

— Adrien Saumier (@adsaum) Novembre 1, 2012

à partir de la rentrée, tofu, lait de chèvre fermenté et boulgour OBLIGATOIRES dans toutes les cantines de France ! #DictatureVerte

— François Soulabaille (@fsoulabaille) Novembre 1, 2012

“@alexisbraud: En #dictatureverte seule la bière au jus de carotte sera détaxée” Si elle est d'une petite brasserie locale ;-)

— François de Rugy (@FdeRugy) Novembre 1, 2012

En #dictatureverte il y aurait bien une dictature. Mais on ne saurait pas qui est le chef. Par contre le numéro 2 serait bien @jvplace !

— Pierre Januel (@PJanuel) Novembre 1, 2012

Les militants et élus écologistes ont même le "soutien sans participation" de la ministre du Logement et ancienne chef de fil du mouvement, Cécile Duflot :

Soutien sans participation ;) RT @odulez: @fsoulabaille Hihi ça donne envie de lancer #dictatureverte en #TT pour ce jour férié… cc @adsaum

— Cécile Duflot (@CecileDuflot) Novembre 1, 2012

En août, les Verts avaient utilisé une méthode semblable pour répondre à la déclaration d'amour d'Arnaud Montebourg à la filière nucléaire. 

En déclarant dimanche 26 août, sur BFM TV, que "le nucléaire est une filière d'avenir", tout en reconnaissant qu'il fallait qu'il soit "rééquilibré", Arnaud Montebourg, le ministre du redressement productif, déclenchait une vague de réactions des écologistes sur Twitter, complétés par le hashtag #montebourgstyle. 

Du rab sur le Lab

PlusPlus