L’évolution des réponses de Marine Le Pen quand on l’interroge sur son compte Twitter caché

Publié à 10h23, le 27 mars 2017 , Modifié à 10h23, le 27 mars 2017

L’évolution des réponses de Marine Le Pen quand on l’interroge sur son compte Twitter caché
Marine Le Pen. © Capture d'écran Europe 1

Marine Le Pen se cache-t-elle toujours derrière le compte Twitter @Enimar68 d’Anne Lalanne ? En septembre 2015, Le Monde et Libération révélaient que ce compte était le compte caché de la présidente du FN. Est-ce toujours le cas à l’approche du scrutin présidentiel ?

Quoiqu’il en soit, interrogée à ce sujet deux fois une dizaine de jours, Marine Le Pen a nettement fait évoluer son discours. A moins qu’elle n’ajuste sa réplique au média qui l’interroge. Ce lundi 27 mars, sur Europe 1, c’est Thomas Sotto qui demande à Marine Le Pen si elle est Anne Lalanne. Réponse de la présidente frontiste :

Non, ce n’est pas moi. Pourquoi ?

"Vous connaissez Anne Lalanne ?" la relance l’animateur. "Oui, je la connais", consent Marine Le Pen dans un sourire, avant d’ajouter :

Ce n’est pas le mien mais si c’était mon compte caché, je ne viendrais pas vous dire que c’est mon compte caché. Votre question n’a pas beaucoup de sens (rires). Mais vous avez raison de la poser

Un échange à revoir en vidéo isolé par le Lab :


Le 14 mars, sur franceinfo:, Marine Le Pen n’avait pas du tout réagi de la même façon. Le sourire n’était pas de mise et la candidate d’extrême droite en avait surtout profité pour s’en prendre au service public et à ses choix éditoriaux. Dans une séquence houleuse face à Guy Birenbaum, Marine Le Pen avait pesté :

Ohlala. Pfffff. On est en campagne présidentielle. L’avenir de la France dépend de la manière dont cette campagne va se dérouler.

Relancée, elle avait dénoncé une question "dérisoire" :

Mais non je l’ai déjà dit et je vous trouve dérisoire. Les costards, les comptes Twitter… Je voudrais qu’on parle de politique.

Pourtant, si Marine Le Pen se cache bien derrière Anne Lalanne (Anne étant son deuxième prénom et Lalanne le nom de jeune fille de sa mère), ce que tweete le compte @enimar68 devient un objet politique intéressant à observer en pleine campagne présidentielle.

Du rab sur le Lab

PlusPlus