Matignon: Manuel Valls "assumera ses responsabilités", comme François Bayrou, Ségolène Royal, ou Martine Aubry

Publié à 13h39, le 01 juin 2013 , Modifié à 13h39, le 01 juin 2013

Matignon: Manuel Valls "assumera ses responsabilités", comme François Bayrou, Ségolène Royal, ou Martine Aubry
30 mai 2013 (Maxppp).

LES MOTS DES POLITIQUES - Il ne demande rien, mais assumera ses responsabilités si on lui propose Matignon. Manuel Valls, dans un entretien accordé au journal La Provence, revient sur ses ambitions. Il assume, donc :

Ce que la vie politique me donnera ensuite ? Je fais de la politique, je suis ambitieux. J'ai été candidat à la primaire, j'ai des responsabilités gouvernementales, j'ai été maire et député pendant plus de dix ans.

Si, demain, on me proposait d'autres responsabilités, je les assumerais, bien évidemment. J'ai toujours pensé que j'avais la capacité d'assumer les plus hautes responsabilités de mon pays.

La responsabilité. Un des mots préférés des hommes et des femmes politiques lorsqu'il s'agit de préciser quelles ambitions ils nourissent. 

Au Parti socialiste, par exemple. Le soir de sa défaiteà la présidentielle de 2007, la candidate socialiste, battue, s'adresse aux électeurs et livre un message qui sonne comme une déclaration de candidature, quelques mois avant le sanglant Congrès de Reims :

Je serai au rendez-vous de ce travail indispensable et j'assumerai la responsabilité qui m'incombe désormais.

Celle qui battait Ségolène Royal en 2008, c'était Martine Aubry. Première secrétaire élue malgré la polémique, et future candidate à la primaire socialiste pour la présidentielle de 2012. Comment Martine Aubry fait-elle comprendre qu'elle sera probablement candidate ? En déclarant qu'elle "prendra ses responsabilités", évidemment.

Mais le champion en matière de responsabilités, c'est François Bayrou. Le président du Modem qui, lorsqu'il est sèchement battu lors du premier tour de la présidentielle de 2012, déclare qu'il.... prendra ses responsablités, lorsqu'il s'agira de se prononcer pour Nicolas Sarkozy ou François Hollande :

Je vais leur dire ce qui est pour nous l'essentiel, en termes de valeurs, en termes d'actions à conduire, j'écouterai dans les jours qui viennent leurs réponses et je prendrai mes responsabilités

Surprise: lorsque les Français réclament à coups de sondages l'union nationale, et consacrent François Bayrou comme Premier ministre potentiel, le président du Modem utilise, au mot près, la même formule que Manuel Valls:

Si la ligne politique est celle en laquelle je crois, j’assumerai mes responsabilités.

Une expression qu'il avait également employée en avril 2012.

Bonus Track : Nicolas Sarkozy et la responsabilité de la défaite

Nicolas Sarkozy ne fait rien comme personne. Lorsqu'il est battu par François Hollande le 6 mai 2012, l'ancien président de la République utilise lui aussi le champ lexical de la responsabilité :

Je porte toute la responsabilité de cette défaite.

Du rab sur le Lab

PlusPlus