Municipales 2014 : Anne Hidalgo annonce le retrait de Pascal Cherki dans le 14è arrondissement

Publié à 13h23, le 28 août 2013 , Modifié à 13h48, le 28 août 2013

Municipales 2014 : Anne Hidalgo annonce le retrait de Pascal Cherki dans le 14è arrondissement
Pascal Cherki, photo MaxPPP

Anne Hidalgo a annoncé, ce mercredi 28 août, à l'occasion d'un déjeuner avec quelques journalistes, que l'actuel député-maire PS du 14è arrondissement de Paris, Pascal Cherki, ne sera pas candidat lors du vote interne qui désignera le tête de liste socialiste dans l'arrondissement, le 10 octobre, ainsi que le tweete @DelphineLegoute, journaliste au Lab d'Europe 1 :

Pascal Cherki, qui participait à cette rencontre, sera numéro 2 dans cet arrondissement, et rejoint à cette occasion l'équipe des deux porte-parole d'Anne Hidalgo pour les municipales.

Anne Hidalgo avait promis qu'aucune tête de liste ne pourrait être en situation de cumul avec un poste de parlementaire. Le 16 août, dans Libération, Pascal Cherki avait néanmoins expliqué vouloir être tête de liste pour ne pas risquer de "perdre Paris".

Le 26 août, après que Le Parisiena annoncé, sans citer de sources précises, son retrait du 14è arrondissement, Pascal Cherki s'était agacé, au Figaro et sur Twitter : 

Tout le monde parle trop en mon nom, particulièrement les proches d'Anne Hidalgo

Il racontait même, pour faire durer le suspense, au sujet du déjeuner organisé ce mercredi :

Je vais y aller à ce déjeuner.

Enfin non, peut-être pas, on verra…

Pourtant, ce 28 août, Pascal Cherki assure :

"Je me suis rangé très rapidement à l'idée qu'il fallait une tête de liste femme", assure Cherki #Paris2014

— Delphine Legouté (@DelphineLegoute) August 28, 2013

Deux candidates se départageront la tête de liste auprès des militants, le 10 octobre : Carine Petit, proche de Pascal Cherki, qui a reçu un soutien officiel de la part d'Anne Hidalgo, et Olivia Polski.

Autres arrondissements où la désignation des têtes de liste est compliquée pour Anne Hidalgo

> Le 18è arrondissement, où Daniel Vaillant n'a pas encore officiellement annoncé son renoncement à la tête de liste, et où Anne Hidalgo souhaite voir une femme candidate.

> Ainsi que le 5è arrondissement, où Anne Hidalgo est prête à contourner le vote des militants pour imposer la candidate de son choix, ainsi que le Lab le racontait, mardi 27 août.

Delphine Legouté, avec Antoine Bayet

Du rab sur le Lab

PlusPlus