Municipales : les frères Bogdanoff posent avec un candidat FN ... sans le savoir, assurent-ils

Publié à 13h32, le 20 février 2014 , Modifié à 15h15, le 20 février 2014

Municipales : les frères Bogdanoff posent avec un candidat FN ... sans le savoir, assurent-ils
Capture d'écran d'un tweet de @GerardDavid_RBM.

SOUTIEN SURPRISE - Les frères Bogdanoff s'affichent tout sourire avec Gérard David, le candidat du Front National dans le XVIème arrondissement de Paris mais "ce n'est absolument pas un soutien politique" assurent les deux animateurs TV au Lab.

Le candidat frontiste a tweeté mercredi 19 février une photo de lui avec les deux hommes "vus à la télé" sur son compte Twitter de campagne, @GerardDavid_RBM :

> La version du politique

Interrogé sur cette photo par le Lab ce jeudi 20 février, Gérard David ne revendique aucun soutien et indique que le cliché a été pris mardi 18 février à l'héliport de Paris.

Et le candidat de Marine Le Pen dans les beaux quartiers parisiens explique sa présence par son autre casquette : spécialiste de l'aviation. Gérard David soutient en effet Igor Bogdanoff, également fou d'hélicoptère, poursuivi par le tribunal de Versailles pour avoir piloté sans licence aéronautique et avoir falsifié son carnet de vol.

Pour autant, malgré cette photo mise en ligne sur son compte Twitter de campagne, l'ancien directeur des relations extérieures de Dassault Aviation assure "séparer totalement [ses] activités aéronautiques et [son] action politique".

> La version des jumeaux cosmologues : 

Interrogé par le Lab ce jeudi, Igor Bogdanoff n'a pas de mots assez élogieux pour qualifier Gérard David, son "frère de l'air", "notre maître à tous sur les hélicoptères" et assure lui aussi que sa présence était "uniquement dévolue à la manifestation de la vérité sur ce défaut de licence dans cette affaire lamentable".

Car le candidat du Front National et les frères Bogdanoff ont beau "avoir noué une profonde amitié depuis 1978", ils jurent en choeur n'avoir "jamais, au grand jamais parlé politique" et qu'il ne s'agit "absolument pas" de récupération politique. 

  

Egalement interrogé par le Lab, Grichka Bogdanoff est catégorique :

Nous avons appris la couleur politique de Gérard mercredi soir, nous ne soutenons absolument pas le candidat du FN, ni aucun candidat dans le 16ème arrondissement de Paris.

[Bonus track] Comment se définissent politiquement les frères Bogdanoff ? "Ni à droite, ni à gauche, mais devant. Vers l'infini et l'au delà". Ce qui ne les a pas empêché de voter Sarkozy.

Du rab sur le Lab

PlusPlus