Nathalie Kosciusko-Morizet accuse son concurrent UMP Pierre-Yves Bournazel de mentir sur le mariage gay

Publié à 13h30, le 15 mai 2013 , Modifié à 14h11, le 15 mai 2013

Nathalie Kosciusko-Morizet accuse son concurrent UMP Pierre-Yves Bournazel de mentir sur le mariage gay
Capture d'écran LCI

PASSE D'ARMES- Nathalie Kosciusko-Morizet, candidate à la primaire UMP de Paris, a accusé le 14 mai lors d'un débat sur LCI, un de ses challengers Pierre-Yves Bournazel d'avoir voté pour "un voeu proposé par les élus Front de gauche de Paris en faveur du mariage gay".

Cette accusation a entrainé une réponse véhémente (voir à 7'57'') de Pierre-Yves Bournazel:

"

C'est faux! C'est faux! Tu mens. Au conseil d'arrondissement du 18e, je n'ai pas voté.

"

NKM s'étonne des dénégations de son concurrent:

"

"Ah bon? (...) 2011, c'était dans le conseil de Paris, moi j'ai vu ça sur Internet."

"

Réponse de Bournazel:

"

"Il y a un peu de venin derrière tout ça."

"

Après le débat, Pierre-Yves Bournazel s'est fendu d'un communiqué pour se justifier. Il reconnait avoir voté "ce voeu proposé" en 2011 par la gauche municipale "sur l'égalité des droits et le mariage".

Ce voeu favorable "à l'ouverture du mariage aux couples de même sexe" avait été présenté lors du conseil municipal de Paris des 20 et 21 juin 2011 par le député PCF Ian Brossat. 

Le voeu avait été voté par le Conseil de Paris avec l'appui de certains députés UMP dont Pierre-Yves Bournazel, tout comme Géraldine Poirault-Gauvin, l'une de ses proches.

(Capture d'écran du compte-rendu du Conseil Municipal de Paris des 20 et 21 juin 2011)

Dans son communiqué Pierre-Yves Bournazel assure, en revanche, qu'il "n'a pas voté les voeux 2012-2013 au conseil d'arrondissement (...) en faveur du projet de loi mariage pour tous". Pierre-Yves Bournazel a refusé, en effet, de prendre"part au vote" de décembre 2012 au conseil d'arrondissement du 18e, comme on peut le voir sur cette vidéo

Il faut dire que le contexte politique avait changé, face au durcissement des opposants au mariage homosexuel, et à l'approche de la primaire UMP. Ainsi, selon des chiffres recueillis en mai par Valeurs Actuelles, 50 % des inscriptions à la primaire UMP sont passées par un site de la Manif pour tous.

Des explications qui ne convainquent pas dans le camp NKM, interrogé par Le Lab:

"

"Ce n'est pas un problème sur le fond. Il dit ce qu'il veut. NKM est pour l'union civile. Elle n'arrête pas de dire que Sarkozy n'a pas tenu sa promesse de 2007 sur cette question. Mais, lui il ment sur son vote et il la traite de menteuse."

"

Le camp NKM va demander au Conseil Supérieur des Primaires de lui adresser "un rappel à l'ordre" pour non respect de la charte de la primaire.

"

"Cela lui a pas mal servi lors du premier débat d'attaquer Nathalie Kosciusko-Morizet et de se servir de la notorité pour se faire connaitre. Mais, cette fois-ci, il est allé trop loin."

 

"

Du rab sur le Lab

PlusPlus