Nicolas Sarkozy va reprendre les déplacements de terrain, mais après une conférence à Abu Dhabi

Publié à 07h34, le 11 janvier 2016 , Modifié à 18h35, le 11 janvier 2016

Nicolas Sarkozy va reprendre les déplacements de terrain, mais après une conférence à Abu Dhabi
Nicolas Sarkozy. © AFP

DÉTOUR - Nicolas Sarkozy et Abu Dhabi, c’est une longue histoire. Longue comme le déplacement effectué par l’ancien chef de l’Etat quand il s’était pointé dans le pays du Golfe pour une conférence rémunérée au lendemain du premier tour d’une élection législative partielle ouvrant un gros débat dans son parti sur l’attitude à adopter face au FN.

Ce mercredi 13 janvier, le président de Les Républicains sera une nouvelle fois aux Emirats arabes unis, révèle ce lundi 11 janvier Le Parisien dans un "Couloir" sur les "voyages mystères de Sarkozy". L’objet de ce nouveau déplacement : une conférence devant le Centre pour les études et recherches stratégiques. Rémunérée la conférence ? "On ne communique pas dessus", répond son entourage au quotidien.

Parallèlement, les sarkozystes ont fait fuiter dans la presse, tant au Parisien qu’au Figaro, que Nicolas Sarkozy allait reprendre les visites de terrain pour aller "au contact des Français". Une conséquence directe, et très chiraquienne, de son recul dans les sondages, notamment par rapport à son rival pour la primaire Alain Juppé ? Toujours est-il que le président de LR a prévu de visiter l’ensemble des départements d’ici au scrutin interne à la droite. Mais sans médias. Et l’entourage de Nicolas Sarkozy de préciser que ces déplacements en province seront "systématiquement tenus secrets".

Connus et révélés dans la presse, mais secrets.

[EDIT 18:19] 

L'entourage de Nicolas Sarkozy apporte au Lab des précisions quant à ce déplacement. Un déplacement "comme il en a fait régulièrement" avec "sa casquette d'ancien président et celle de chef de l'opposition". Le programme est un peu plus étoffé que la conférence devant le think tank The Emirates center for strategic studies and research. Sur place, Nicolas Sarkozy "s'entretiendra avec le prince héritier d'Abu Dhabi". En compagnie du député Pierre Lellouche, il "visitera le Louvre d'Abu Dhabi". Un projet - en cours de construction- a été lancé sous son quinquennat. Plus qu'une simple conférence, il s'agit donc selon les proches de l'ex-président d'une "séquence importante" dans ses relations diplomatiques.    

Du rab sur le Lab

PlusPlus