"Gauche lupanar" et anniversaire de Julien Dray: NKM persiste

Publié à 20h53, le 02 mai 2012 , Modifié à 08h19, le 03 mai 2012

"Gauche lupanar" et anniversaire de Julien Dray: NKM persiste
Nathalie Kosciusko-Morizet, photo Reuters

La porte-parole de campagne de Nicolas Sarkozy est revenue, mercredi 2 mai dans la soirée sur France 5, sur la soirée d’anniversaire de Julien Dray à laquelle a participé DSK. Empruntant au passage une formule signée … Lionnel Luca.

Edit: une expression réitrée jeudi 3 mai, même justification à l'appui.

  1. "C'est quand même un peu bizarre, c'est gros cette affaire !"

    Sur france5.fr

    On avait la gauche caviar, on a maintenant la gauche lupanar.

    Cent cinquante personnes, dans un ancien sex-shop, avec toute l’équipe de campagne de François Hollande, contrairement à ce qu’ils ont tous démenti.

    Autour de Dominique Strauss-Kahn, mis en examen pour proxénétisme aggravé […].

    C’est quand même un peu bizarre, c’est gros cette affaire !

    Interrogée sur France 5, mercredi 2 mai, lors de l’émission C à vous, la porte-parole de campagne de Nicolas Sarkozy, Nathalie Kosciusko-Morizet, est revenue sur l’épisode du "dîner d’anniversaire" de Julien Dray, auquel a participé DSK, plongeant dans l’embarras l’équipe de campagne de François Hollande.

    Devant l’ironie de la journaliste, qui a relevé une petite phrase "toute faite", Nathalie Kosciusko-Morizet s’est presque excusée :

    Je l’ai lue sur Twitter.

    Au Lab, nous ne sommes pas parvenu à trouver d’occurrence de la petite blague sur twitter.

    En revanche, nous avons une certitude : à l’UMP, un certain Lionnel Luca a déjà utilisé le nom lupanar, le soir même où il comparaît Valérie Trierweiler, la compagne de François Hollande, à un " rottweiler".

    Voici l’intégralité de l’échange :

    Edit, jeudi 3, 8h15

    Priée de s'expliquer sur l'emploi de cette expression par Pascale Clark, sur France Inter, NKM persiste et signe. 

    Elle réitère même ... exactement la même explication : "Je l'ai lue sur Twitter" :

Du rab sur le Lab

PlusPlus