Oups, la com' de l'Elysée se trompe sur la fonction de Van Rompuy

Publié à 19h20, le 05 septembre 2012 , Modifié à 17h11, le 06 septembre 2012

Oups, la com' de l'Elysée se trompe sur la fonction de Van Rompuy
(Capture Elysee.fr)

Dure journée pour le service de presse de l'Elysée. Ce mercredi, ce sont trois bourdes qui se sont glissées dans les communiqués de la présidence de la République. Une coquille sur une date, une erreur de prénom pour le premier président de la Cour des comptes et, surtout, une fonction erronée attribuée au président du Conseil européen, Herman Van Rompuy.
> Les instances européennes, ce n'est visiblement simple pour personne. Même l'Elysée se trompe dans les fonctions Herman Van Rompuy, comme le remarque Raphaël Vuitton, sur Twitter.

Mercredi, dans l'après-midi, la présidence de la République a publié un premier communiqué attribuant la fonction de "Président du Conseil de l'Union européenne" au belge. Problème, Herman Van Rompuy est président du Conseil européen, instance qui regroupe les chefs d'État et de gouvernements des États membres de l'Union européenne, sous la tutelle d'un président, nommé par ce même conseil. 

La présidence du Conseil de l'Union européenne est une fonction tournante, assurée non pas par un président mais par un gouvernement d'un Etat membre. Actuellement, c'est le gouvernement de Chypre qui préside le Conseil de l'Union européenne.

Le communiqué de l'Elysée a été corrigé dans l'après midi :

 > Dans un communiqué consacré à la séance d'installation du le Procureur général de la Cour des comptes, l'Elysée a laissé passer deux approximations, comme le remarque Pierre de Cossette sur Twitter.
Tout d'abord la date, "vendredi 7 mars", qui est en réalité le vendredi 7 septembre. Puis c'est l'ancien membre du Parti socialiste, et Premier président de la Cour des comptes, Didier Migaud qui a été rebaptisé en … Denis Migaud.

@elysee 2 communiqués, 2 bourdes (suite). Mr Migaud se prénomme Didier, pas Denis #mercipourlui @courdescomptestwitter.com/Pdecossette/st…

— Pierre de Cossette (@Pdecossette) Septembre 5, 2012

Edit, 6 septembre : nous avions signalé dans un premier temps que la présidence actuelle de l'Union européenne était assurée par le Danemark. Il s'agit en fait du gouvernement de Chypre depuis le 1er juillet. Merci à Raphaël Vuitton pour sa vigilance dans nos commentaires. 

Du rab sur le Lab

PlusPlus