Charles Beigbeder entre en dissidence face à Nathalie Kosciusko-Morizet et annonce des listes dans tous les arrondissements

Publié à 11h52, le 04 janvier 2014 , Modifié à 11h53, le 04 janvier 2014

Charles Beigbeder entre en dissidence face à Nathalie Kosciusko-Morizet et annonce des listes dans tous les arrondissements
(Montage Maxppp)

Candidat UMP déçu, Charles Beigbeder entre en dissidence face à la candidate officielle, Nathalie Kosciusko-Morizet à Paris. Il l'avait déjà laissé entendre et a souhaité attendre la fin de la trêve des confiseurs. Mardi 7 janvier, l'ancien patron de Poweo lancera lors d'une conférence de presse sa liste. Nom de code : "Paris libéré". 

Avec son initiative il souhaite rassembler les déçus de la droite parisienne pour monter une liste alternative. Comme le raconte Métronews, l'homme a déjà un emblême : la marguerite. Sa campagne va se lancer au café Marguerite et une de ses candidates, Géraldine Poirault-Gauvin, annonce la couleur sur Twitter en déclarant que "la marguerite est une fleur qui pousse partout". 

Charles Beigbeder lorgnait sur le 8e arrondissement. Il a été écarté des listes, notamment au profit de Pierre Lellouche, qui sera deuxième sur la liste. Résultat, il part à la conquête de Paris et assure qu'il aura des listes dans tous les arrondissements. Il démarre entouré notamment de Serge Federbusch, dans le 10e, de Géraldine Poirault-Gauvin (15e) et de Benjamin Gros (17e). 

Dans le 14e, Marie-Claude Carrère-Gée, adversaire directe de NKM, pourrait rejoindre l'attelage, ainsi que Jacky Majda (UDI) dans le 3e, Roxane Decorte dans le 18e et David Alphand dans le 16e. 

En revanche, tous les dissidents ne se retrouvent pas dans ce projet. Christian Le Roux, candidat face à Rachida Dati dans le 7e, considérait le 20 décembre dernier que c'était "irresponsable". 

Face à l'attitude de Charles Beigbeder, NKM avait préféré s'en moquer le 20 décembre dernier, parlant de "danse du ventre". 

Le problème avec Charles Beigbeder c'est qu'il m'aime trop ou pas assez.

Il a fait devant moi, et pendant des semaines, une danse du ventre endiablée pour être sur mes listes.

Quand cela s'est avéré impossible, il m'a agonie d'injures.

On ne peut pas me reprocher d'être autoritaire et de ne pas imposerquelqu'un dont personne ne veut.

Du rab sur le Lab

PlusPlus