Les explications de Patrick Balkany sur la gâterie de Nicolas Sarkozy

Publié à 20h07, le 25 juin 2012 , Modifié à 21h10, le 25 juin 2012

Les explications de Patrick Balkany sur la gâterie de Nicolas Sarkozy
Patrick Balkany, sur le plateau du Grand Journal, le 25 juin 2012. (Maxppp)

"Quand on dit qu’il [Nicolas Sarkozy] reçoit une députée et qu’il se fait faire une 'gâterie' avant d’aller remettre la légion d’honneur à Isabelle Balkany…" 

Patrick Balkany, réélu député dans les Hauts-de-Seine, était interrogé sur le plateau du Grand Journal sur le livre de Marie-Célie Guillaume, la directrice de cabinet de Patrick Deveidjian, Le Monarque, son fils, son fief ou "les dessous du quinquennat Sarkozy vu depuis les Hauts-de-Seine".

Il a également affirmé que "le groupe UMP du conseil général [du 92] a voté une motion de défiance contre le président du conseil général, [Patrick Deveidjan]" ce lundi 25 juin.

  1. Balkany : "Le groupe UMP du conseil général [du 92] a voté une motion de défiance contre Deveidjan"

    Sur canalplus.fr

    Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

    LE GRAND JOURNAL du 25/06/12 - P1: Patrick Balkany

    Quand on met le président de la République dans des situations invraisemblables ; Je veux bien que ce soit une fable, mais quand on dit qu’il reçoit une députée et qu’il se fait faire une gâterie avant d’aller remettre la légion d’honneur à Isabelle Balkany…

    Vous savez qui il recevait avant de remettre la légion à Isabelle ? Le premier ministre Autrichien. 

    Patrick Balkany, député UMP des Hauts-de-Seine et proche de Nicolas Sarkozy, est revenu sur le livre de Marie-Célie Guillaume, sur le plateau du Grand Journal, lundi 25 juin, dans lequel il se fait appeller, avec sa femme, "Les Thénardier".

    Dans son ouvrage Le Monarque, son fils, son fief, la directrice du cabinet de Patrick Devedjian livre les dessous de la politique Sarkozy vus depuis les Hauts-de Seine et égratigne l'ancien président de la République. 

    Invitée du Grand Journal le 14 juin, jour de la sortie du livre, elle décrivait alors les faveurs sexuelles que Nicolas Sarkozy aurait exigé d'une élue locale, venu solliciter une subvention, explique Arrêt sur images

    Patrick Balkany a également affirmé que, ce lundi 25 juin : 

    [...] le groupe UMP du conseil général [des Hauts-de-Seine] a voté une motion de défiance contre le président du conseil général, [Patrick Deveidjian].

    Le 19 juin, Le Lab expliquait que les ténors du 92 n'avaient pas vraiment apprécié les révélations de la directrice du cabinet du président du conseil général, et sont persuadés qu'il a participé à l'écriture du livre Le Monarque, son fils, son fief.

    Et doit affronter la défiance dans son propre camp.

Du rab sur le Lab

PlusPlus