Le Pen-Mélenchon, le débat impossible

Publié à 08h39, le 19 janvier 2012 , Modifié à 12h27, le 17 février 2012

Le Pen-Mélenchon, le débat impossible
Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon (Maxppp)

Marine Le Pen ne veut pas débattre avec Jean-Luc Mélenchon dans l’émission de France 2, "Des paroles et des actes", le 23 février prochain.

Lui en veut-elle encore pour ce déplacement en Lorraine, où Jean-Luc Mélenchon l'avait littéralement dézingué, la comparant à une "chauve-souris" ?

  1. Marine Le Pen rancunière ou snob ?

    Sur ozap.com

    Invitée de l’émission de France 2, "Des paroles et des actes", le 23 février prochain, Marine Le Pen refuse de débattre avec Jean-Luc Mélenchon, signale Ozap.

    "Elle ne veut pas, elle a déjà débattu avec lui", explique son directeur des relations presse, Alain Vizier. Le dernier combat Mélenchon/Le Pen date d'il y a un an, le 14 février 2011, sur BFM TV.

    Tient-elle toujours rancune au leader du Front de gauche de l’avoir qualifiée de "chauve-souris" en janvier dernier ? Pas vraiment. Marine Le Pen préférerait être en face d’une personnalité UMP ou PS. "Pourquoi pas Ségolène Royal ?" avance Alain Vizier, qui demande à France 2 de formuler de nouvelles propositions.

    Car Marine Le Pen "aime les émissions sur mesure", souligne Ozap, rappelant qu’elle a tenté d’imposer ses conditions à Laurent Ruquier pour "On n’est pas couché", ce samedi. Finalement, la candidate du FN "ne bénéficiera pas d'un traitement de faveur et sera reçue dans les mêmes conditions que les autres candidats à la présidentielle".

    Ce n’est pas la première fois que Marine Le Pen fait sa diva quand il est question d'un plateau télé. Le 17 novembre dernier, son débat avec Jean-François Copé, déjà pour "Des paroles et des actes", avait été annulé. Motif ? "Copé, c’est un peu light" estimait-on dans l'entourage de la présidente du Front national pour justifier ce refus. Marine Le Pen "veut bien débattre à la télé, mais avec des ministres ou bien d’autres candidats à la présidentielle".

  2. "Je la ridiculiserais"

    Sur franceinfo.fr

    Interrogé ce matin par France Info, entre autres, sur le refus de Marine Le Pen à débattre avec lui, Jean-Luc Mélenchon déclare : "elle a peur, je la comprends, parce que je la ridiculiserais, ses arguments n’en sont pas".

  3. Batwoman

    Sur France Bleu Lorraine

     

    Mercredi, lors d'un déplacement en Lorraine, Jean-Luc Mélenchon, en mode Kärcher, a lancé une opération "nettoyage" contre le Front national dans les usines. Au micro de France Bleu, le candidat du Front de gauche a enfoncé le clou en comparant Marine Le Pen à... une chauve-souris (écoutez le son ci-dessus).

  4. Le Pen répond au "petit garçon"

    Sur I-Télé

     

    Réponse de la bergère au berger : jeudi, sur i-Télé, Marine Le Pen a réagi à l'attaque de Jean-Luc Mélenchon. D'abord sur un ton léger en comparant le candidat du Front de gauche à "un petit garçon" et en expliquant qu'en privé, l'ancien socialiste était un homme "charmant et affable".

    >> Voir ci-dessous un de leurs échanges au Parlement européen (et ici la polémique qui entoure la diffusion de ces images).

    Toutefois, la candidate du Front national s'est montrée plus grave sur l'expression "nettoyage politique", assimilée par elle à la terrifiante notion de "nettoyage ethnique"...

Du rab sur le Lab

PlusPlus