Présidentielle : Marine Le Pen annonce un FN new look pour s'opposer à Emmanuel Macron

Publié à 20h30, le 07 mai 2017 , Modifié à 20h37, le 07 mai 2017

Présidentielle : Marine Le Pen annonce un FN new look pour s'opposer à Emmanuel Macron
Marine Le Pen © Capture TF1

La présidentielle est perdue pour le Front national. Mais déjà, le parti d'extrême droite, dont la candidate a recueilli plus de 11 millions de voix, regarde vers l'avenir. Et l'avenir, c'est demain et les élections législatives.

Peu après 20h10, quelques minutes seulement après l'annonce de la victoire d'Emmanuel Macron, Marine Le Pen prend la parole. Et le message est clair. Après avoir remercié Nicolas Dupoont-Aignan pour son soutien, la finaliste de la présidentielle ajoute :

Par ce résultat historique et massif, les Français ont désigné l’alliance patriote et républicaine comme la première force d’opposition au projet du nouveau Président. Les formations politiques qui ont pris la responsabilité de faire élire monsieur Macron se sont discréditées elles-mêmes et ont perdu toute légitimité à représenter une force d’alternance ou même d’opposition crédible.

 

Sur TF1, peu après 20h, son fidèle n°2 Florian Philippot avait déjà donné les mêmes indications. "Nous apparaissons comme la première force d'opposition à Emmanuel Macron", avait déclaré le vice-président du FN. Une idée qui semble être partagée par les différents courants du parti. Bruno Gollnisch, proche de la ligne historique frontiste, a estimé que Les Républicains auraient du mal à se présenter comme la première force d'opposition après avoir appelé çà voter Macron – ce qui est un tout petit peu plus compliqué.

Cette nouvelle force d'opposition doit prendre la forme d'un nouveau mouvement que Marine Le Pen appelle de ses vœux. La cheffe frontiste ajoute :

 

Le premier tour a entériné une décomposition majeure de la vie politique française par l’élimination des partis anciens. Ce second tour organise une recomposition politique de grande ampleur autour du clivage entre les patriotes et les mondialistes. […] Le Front national, qui s’est engagé dans une stratégie d’alliance, doit lui aussi se renouveler afin d’être à la hauteur de cette opportunité historique et des attentes des Français exprimées lors de ce second tour. Je proposerai donc d’engager une transformation profonde de notre mouvement afin de constituer une nouvelle force politique que de nombreux Français appellent de leurs vœux et qui est plus que jamais nécessaire au redressement du pays. J’appelle tous les patriotes à nous rejoindre afin de participer au combat politique décisif qui commence dès ce soir. Plus que jamais, dans les mois qui viennent, la France aura besoin de vous.

Sur TF1, Florian Philippot confirme que ce nouveau mouvement ne portera pas le nom de "Front national". "Marine Le Pen a dit des choses tres claires. Le FN va  évoluer profiter de cette dynamique pour se transformer. C'est une nouvelle force politique qui n'aura pas le même nom", a-t-il indiqué.

 

EN DIRECT - Suivez le second tour de la présidentielle entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron dimanche 7 mai sur Europe1.fr

Du rab sur le Lab

PlusPlus