Attaquée par Guillaume Peltier, NKM le compare à Patrick Buisson et parle de "groupes issus du FN"

Publié à 12h03, le 21 mai 2013 , Modifié à 13h11, le 21 mai 2013

Attaquée par Guillaume Peltier, NKM le compare à Patrick Buisson et parle de "groupes issus du FN"
(Maxppp)

Elle était la grande favorite de la primaire UMP à Paris. Et se trouve finalement dans une position plus que délicate. Nathalie Kosciusko-Morizet, candidate à la primaire UMP de Paris, tente ce 21 mai de relancer sa campagne en invitant les journalistes à un point-presse, à son QG, rue de la Lune dans le IIe arrondissement.

Au menu de ce point presse, la mobilisation des électeurs parisiens. 7000 inscrits seulement. La primaire intéresse peu, au point que certains envisageaient une annulation. L'équipe de NKM compte sur le délai supplémentaire d'inscription accordé par la fédération de Parispour s'assurer une victoire moins serrée.

Autre sujet d'inquiétude pour l'ancienne ministre de l'Environnement: le mariage gay. Elle s'est abstenue sur cette loi, et cela lui est notamment reproché par le vice-président de l'UMP Guillaume Peltier, qui lui préfère Pierre-Yves Bournazel et Jean-François Legaret

Un point-presse à suivre en live, sur Le Lab avec @ThibPez.

> La candidate vise tout d'abord Guillaume Peltier, vice-président de l'UMP, leader de la Droite forte mais également ancien membre du FN. Il s'est positionné contre elle le 20 mai : "Je souhaite que ce ne soit pas Nathalie qui soit désignée".

NKM fait référence aux groupes extrémistes "issus du Front national" qui veulent faire capoter la primaire > lelab.europe1.fr/t/primaire-ump…

— Thibaut Pézerat (@ThibPez) 21 mai 2013

"La dernière fois que quelqu'un a appelé nominativement à me faire battre, c'était Marine Le Pen" rappelle NKM à propos de Guillaume Peltier

— Thibaut Pézerat (@ThibPez) 21 mai 2013

Elle assène un dernier coup en estimant que Guillaume Peltier est comme Patrick Buisson, ancien conseiller de Nicolas Sarkozy, à propos duquel elle avait déjà lancé : "L'objectif de Patrick Buisson n'était pas de faire gagner Sarkozy mais Charles Maurras."

"Peltier, c'est le Buisson qui cache la forêt" lâche NKM en référence à l'ancien conseiller de Sarkozy > lelab.europe1.fr/t/primaire-ump…

— Thibaut Pézerat (@ThibPez) 21 mai 2013

NKM soupçonne-t-elle un accord entre les deux "petits candidats" Pierre-Yves Bournazel et Jean-François Legaret et Guillaume Peltier, qui s'est prononcé en leur faveur ? Elle préfère ne pas répondre :

Peltier s'est-il concerté avec Bournazel ou Legaret ? "Ça ne m'intéresse pas" répond NKM > lelab.europe1.fr/t/primaire-ump…

— Thibaut Pézerat (@ThibPez) 21 mai 2013

Pas de commentaire non plus sur la déclaration de Jean-François Copé dans Le Monde de ce mardi : "Guillaume Peltier y est allé un peu trop fort sur la forme"

> Cible suivante, la candidate socialiste dont elle dénonce en permanence la légitimité puisque le PS n'a pas organisé de primaire à Paris :

"Avec 3 électeurs aux primaires, ça ferait toujours un de plus que ceux qui ont choisi Hidalgo comme candidate"> lelab.europe1.fr/t/primaire-ump…

— Thibaut Pézerat (@ThibPez) 21 mai 2013

> Parmi les nouveaux soutiens, on compte Bernadette Chirac. L'ancienne première dame doit participer à un café politique avec la candidate ce 21 mai :

Bernadette Chirac vient à la rescousse de NKM, la candidate s'en dit heureuse: "je l'aime beaucoup"> lelab.europe1.fr/t/primaire-ump…

— Thibaut Pézerat (@ThibPez) 21 mai 2013

Du rab sur le Lab

PlusPlus