Proche de Juppé, Viriginie Calmels (LR) se dit "social-démocrate" tendance Valls, pas Hollande

Publié à 09h02, le 08 janvier 2016 , Modifié à 09h02, le 08 janvier 2016

Proche de Juppé, Viriginie Calmels (LR) se dit "social-démocrate" tendance Valls, pas Hollande
NICOLAS TUCAT / AFP

SOCIAL-DEMOCRATIE POUR TOUS - La droite semble n’avoir qu’un mot à la bouche : le nouveau. Et cela ne concerne pas seulement Bruno Le Maire, qui s’auto-surnomme "Bruno le renouveau". Car chez Les Républicains, on trouve d’autres formes de "renouveau" un peu plus *inattendues*.

Dans le Society daté du vendredi 8 janvier, Virginie Calmels, candidate LR malheureuse dans la région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes, se définit comme "social-démocrate". La protégée et carte du renouveau d’Alain Juppé - qui, lui, est bien de droite - précise :

"

Mais pas la social-démocratie d’Hollande. Peut-être Manuel Valls, mais pas Hollande.

"

Une "social-démocratie" incarnée par des positions à rebours d’une majorité de la droite. L’ex-patronne d’Endemol France explique par exemple qu’elle aurait voté la loi Macron si elle avait été parlementaire, mais aussi qu’elle est "pour le mariage pour tous".

A se demander si Nicolas Sarkozy savait tout ça quand il lui a proposé le poste de numéro 2 de Les Républicains après l’éviction de NKM… pour désaccord sur la ligne du parti.

Du rab sur le Lab

PlusPlus