PSG - Barça : le match s'invite au gouvernement

Publié à 12h34, le 02 avril 2013 , Modifié à 12h55, le 02 avril 2013

PSG - Barça : le match s'invite au gouvernement
(Maxppp - Xavier Leoty)

C'est une grande affiche de Ligue des champions qui se disputera mardi au Parc des princes. Le Paris Saint-Germain accueille le FC Barcelone pour un duel qui passionne jusqu'aux membres du gouvernement. 

Le ministre de l'Intérieur a déjà annoncé qu'il allait soutenir son club de coeur : le Barça. Dans une interview accordée au Journal du dimanche, Manuel Valls explique pourquoi il compte être derrière les catalans : 

"

- Qui supporterez-vous alors ?

- Barcelone. C'est mon club, un club qui dépasse les frontières. Qui n'est pas supporter du jeu du Barça, de Messi, Iniesta…? Malgré les titres, il y a dans cette équipe une joie de jouer et de gagner qu'on ne retrouve pas partout. Je suis aussi heureux de voir revenir Éric Abidal. Mais je resterai calme dans les tribunes, c'est promis…

"

Mais précise qu'il ne serait pas complétement malheureux sur le club français venait à faire un bon match : 

"

Et si le PSG fait un beau match et l'emporte, tant mieux! Ce sera la promesse d'un retour très ouvert au Camp Nou.

"

De fait, Manuel Valls peut avoir des raisons familiales pour supporter le FC Barcelone. Un cousin de son grand-père, un certain Manuel Valls, a composé la musique de l'hymne officiel du club

Mais son soutien ne passe pas auprès de certains de ses opposants dans la classe politique. Lionnel Luca, député UMP, estime que le ministre de l'Intérieur aurait dû taire sa position footballistique : 

M.Valls soutient le FC Barcelone contre le PSG et oublie qu'il est ministre au profit de ses origines!c'est son droit;mais il devaitsetaire!

— Lionnel Luca(@lionnelluca06) 2 avril 2013

De même chez Florian Philippot, vice-président du Front national, qui juge cela "insupportable" :

Le ministre français de l'Intérieur Manuel #Valls qui soutient le Barça face au PSG : insupportable ! Où est le patriotisme ?

— Florian Philippot (@f_philippot) 2 avril 2013

Autre fan de football au gouvernement : Benoit Hamon. En France, son coeur penche plutôt du côté de Brest et de l'Olympique de Marseille. En Espagne, il avoue être "un inconditionnel du Barça", comme il le disait à So Foot en mars 2012

Mais ce soir, Benoît Hamon ne pourra se rendre au stade comme son collègue de l'Intérieur. Le ministre sera retenu à Bercy pour un diner professionnel, indique son entourage.

De son côté, Fleur Pellerin a assuré sur France Inter ce mardi 2 avril qu'elle soutiendra l'équipe parisienne. Mais ne mise pas beaucoup sur une victoire française : 

"

- Je serai, pour le PSG, mais le Barça est  très fort. 

- Un pronostic ? 

- Plutôt Barça

"

 

Du rab sur le Lab

PlusPlus