Quand le député PS du Tarn Jacques Valax s’en prend verbalement à un journaliste du Tarn Libre

Publié à 15h30, le 19 janvier 2016 , Modifié à 15h30, le 19 janvier 2016

Quand le député PS du Tarn Jacques Valax s’en prend verbalement à un journaliste du Tarn Libre
Jacques Valax © JACQUES DEMARTHON / AFP

SANG CHAUD - Une chose est sûre, le député PS du Tarn Jacques Valax a un langage fleuri. Visiblement énervé par un journaliste de l’hebdomadaire Le Tarn Libre qui avait osé renseigner l’un de ses confrères sur sa présence à Sivens, Jacques Valax s’est emporté contre lui lors de la cérémonie des vœux de la chambre des métiers et de l’artisanat du Tarn, lundi 18 janvier :

 

"

Tu es un salopard, un minable, je te dis ça là, il y a deux ans, je t’aurais pigné, cassé la gueule, t’as de la chance !

"

Avant d’en rajouter une couche sous les yeux des conseillers départementaux Christophe Ramond et Eva Géraud : "Tu es minable, un vicieux, un salopard. "

Comme le rappelle Le Tarn Libre, Jacques Valax, qui avait menacé de démissionner de son siège de conseiller général si le projet de barrage à Sivens était annulé avant de rétropédaler, est un habitué des agressions verbales vis-à-vis des journalistes. Laurent Dubois, de France 3, en avait en effet déjà fait les frais en avril 2014 à Carmaux (Tarn), lorsqu’il avait été traité de "traitre, d’hypocrite et de délateur" par le député.

Finalement rien de surprenant venant d’un député qui avait profité de la loi de prolongation de l’état d’urgence, le 18 novembre 2015, pour déposer un amendement visant à rétablir la censure sur la presse, la radio, le cinéma et le théâtre.

Y’a pas à dire, Jacques Valax est un grand défenseur de la presse libre.

Du rab sur le Lab

PlusPlus