Quand un député EELV associe le missile détruit et l'erreur de vote de Guaino sur le "mariage pour tous"

Publié à 12h02, le 06 mai 2013 , Modifié à 12h04, le 06 mai 2013

Quand un député EELV associe le missile détruit et l'erreur de vote de Guaino sur le "mariage pour tous"
Capture d'écran Twitter

VANNE- C'est un incident rarissime qui s'est produit dimanche 5 mai dans la baie d'Audierne (Finistère). Un missile balistique, s'est autodétruit après son lancement par le sous-marin nucléaire lanceur d'engins (SNLE) Le Vigilant. Les raisons de l'échec étaient encore inconnues ce lundi 6 mai. 

L'incident a inspiré une petite blague sur Twitter au député EELV François-Michel Lambert. Il affirme "qu'Henri Guaino était à bord du sous-marin nucléaire", où le missile s'est autodétruit en vol... et qu'il "s'est trompé de bouton". Le parlementaire faisait, bien sur, allusion au vote par erreur d'Henri Gaino en faveur du "mariage pour tous".

Rumeur #missile : #Guainoétait à bord du sous-marin #nucleaire et s'est trompé de bouton;-)vote #mariagepourtous

— FM LAMBERT (@fm_lambert) 5 mai 2013

L'erreur d'Henri Guaino avait suscité les railleries de ses collègues parlementaires."Guaino a voté pour c'est Gayoui", s'était, par exemple, amusée la députée PS Colette Capdevielle.

Guaino a voté pour c'est Gayoui

— Colette Capdevielle (@c_capdevielle) 23 avril 2013 

Contacté par Le Lab, Henri Guaino avait reconnu sa maladresse :

Vous avez vu le bordel qu’il y avait ? J’ai jamais vu un tel bordel à l’Assemblée ! Il y avait trois boutons qui clignotaient, oui, je me suis trompé de bouton !Je suis allé voir les services de l’Assemblée pour corriger mon vote.

Du rab sur le Lab

PlusPlus