Qui remplacera Jean-Marc Ayrault à la présidence du groupe PS de l’Assemblée nationale ?

Publié à 13h13, le 25 mai 2012 , Modifié à 13h24, le 25 mai 2012

Qui remplacera Jean-Marc Ayrault à la présidence du groupe PS de l’Assemblée nationale ?
Jean-Marc Ayrault avec le groupe PS à l'Assemblée nationale (Maxppp)

Devenu Premier ministre, Jean-Marc Ayrault abandonne son siège de député et de président du groupe PS à l’Assemblée nationale.  Après les législatives, le parti présidentiel devra donc élire son nouveau président de groupe.

Bruno Le Roux et Philippe Martin sont déjà sur les rangs.

  1. L'autre bataille du PS

    Sur www.lemonde.fr

    Candidat à la succession de Jean-Marc Ayrault - à la tête du groupe PS de l’Assemblée nationale depuis 1997 - Bruno Le Roux était sur Sud radio, vendredi 25 mai. Il confirme son intérêt pour le poste :

    "

    J’ai fait le choix depuis plusieurs mois, il me semble que c’est une belle responsabilité. Je me plierai à toutes les candidatures qui voudront se manifester.

    "

    Interrogé sur ses concurrents, il confirme la candidature du député de la 1ere circonscription du Gers, Philippe Martin :

    "

    Il était candidat contre Jean-Marc Ayrault, il le sera si je suis candidat.

    "

    Autre député a laisser planer le doute sur sa candidature, Claude Bartolone (6ème circonscription de Seine-Saint-Denis) aurait finalement renoncé. C’est ce qu’indique Bruno Le Roux sur Sud radio :

    "

    Claude Bartolone m’a dit qu’il n’était pas candidat.

    "

    Un dernier nom circule, rapporte lemonde.fr, celui du député de l'Isère François Brottes, actuel vice-président du groupe et député de la 5e circonscription de l'Isère. A l’occasion d’une réunion, mardi 22 mai à l'Assemblée nationale, il était à la tribune, aux côtés de Jean- Marc Ayrault et Martine Aubry.

    Ségolène Royal espère, quant à elle, prendre la présidence de l’Assemblée nationale en cas de victoire de la gauche.

Du rab sur le Lab

PlusPlus