Reconstitution du gouvernement Ayrault... pour la projection du documentaire "Mon père ce Ayrault"

Publié à 19h21, le 09 avril 2015 , Modifié à 19h47, le 09 avril 2015

Reconstitution du gouvernement Ayrault... pour la projection du documentaire "Mon père ce Ayrault"

#PROJO - Ce mercredi 8 avril dans le cinéma parisien Le grand action, c'était un peu les retrouvailles de l'équipe Ayrault. Ministres, collaborateurs et membres de la famille de l'ex-Premier ministre  réunis  pour voir le documentaire d'Elise Ayrault diffusé le 13 avril sur France 3. Une "salle pleine à craquer" selon un témoin, 300 personnes. L'ex-maire de Nantes avait même invité les maîtres d'hôtels de Matignon.

Parmi les ministres présents, certains en exercice : Bernard  Cazeneuve, Marylise Lebranchu, Christian Eckert, Christiane Taubira, Georges Pau-Langevin et des ex-ministres  : Frédéric Cuvilier, Guillaume Garot, Geneviève Fioraso, Michèle Delaunay, Cécile Duflot. Visiblement, ils ont été emballés par le portrait dressé par la fille de son père. Sur twitter, ils écrivent :   

"Un homme qui se livre et y gagne" écrit la garde des Sceaux. Dans le documentaire, l'ex-Premier ministre revient sur "les couacs" , sur son supposé problème d'autorité. Il pique même une colère - ce qui est rare - à propos d'une éventuelle fusion des régions Pays de la Loire et Poitou-Charentes. Et puis, Elise Ayrault a interviewé le Président...

Visiblement, les spectateurs ont souri quand le chef de l'Etat parle des contraintes qui pèsent sur la vie privée, qu'il connait pour les avoir "vécues dans sa chair" . Quelques esprits grinçants soulignant que l'image renvoyée par le documentaire d'un François Hollande parfois embarrassé était une bonne chose.

Un proche de l'ex-Premier ministre note :

 

"

Ce n'est pas une charge lourde mais les choses sont dites.

"

Jean-Marc Ayrault n'a pas pris la parole.   

Du rab sur le Lab

PlusPlus