Retour de Hollande sur Twitter : Marine Le Pen moque un "coup de com", "presque un aveu"

Publié à 13h42, le 07 janvier 2014 , Modifié à 13h43, le 07 janvier 2014

Retour de Hollande sur Twitter : Marine Le Pen moque un "coup de com", "presque un aveu"

Marine Le Pen voit avec le retour de @FHollande sur Twitter et la réactivation du compte Facebook du chef de l'État "un acte symbolique, presque un aveu", un "coup de com'" en décalage avec les attentes des Français.

Présentant ce mardi 7 janvier ses vœux à la presse, la présidente du Front National indique vouloir être à la tête du "parti de la vraie vie" contrairement à ses adversaires "qui incarneront [en 2014] le virtuel".

Marine Le Pen estime être la seule à poser "les vraies questions" sur le  chômage et le pouvoir d'achat face à François Hollande qui "cherche à tout masquer, son inaction, son impuissance" et qui "met en place des coups de com".

Pour donner un exemple de ce "débat virtuel de ceux qui fuient la vraie vie", la fille de Jean-Marie Le Pen choisit "un symbole": 

Un acte symbolique, presque un aveu, c'est la réactivation, le 1er janvier dernier de ses comptes Twitter et Facebook comme s'il s'agissait d'un acte qui allait pouvoir changer la parole présidentielle.

Comme s'il s'agissait d'une réponse à la hauteur de la demande des Français.

Interrogé par le Lab, lors de sa conférence de presse semestrielle, le 16 mai 2013, sur son non-usage de Twitter le chef de l'Etat avait utilisé l'humour et la légèreté pour zapper la question avant de s'y remettre, huit mois plus tard.

Du rab sur le Lab

PlusPlus