Valérie Trierweiler tournera sept fois son pouce avant de tweeter

Publié à 10h52, le 15 juillet 2012 , Modifié à 11h16, le 15 juillet 2012

Valérie Trierweiler tournera sept fois son pouce avant de tweeter
François Hollande et Valérie Trierweiler à Brest, samedi 14 juillet (Reuters).

LEÇON. Valérie Trierweiler a appris la leçon. La compagne de François Hollande tournera désormais "sept fois son pouce avant de tweeter". C'est ce qu'elle affirme, depuis Brest, à la caméra de BFM TV.
Suite aux conséquences de son tweet de soutien à un candidat PS dissident qui se présentait contre Ségolène Royal, Valérie Trierweiler indique donc qu'elle utilisera le réseau social avec davantage de prudence.

  1. Le couple présidentiel veut tourner la page

    Sur bfmtv.com

    Je tournerai sept fois mon pouce maintenant avant de tweeter.

    Avec cette phrase, Valérie Trierweiler tourne la page du tweet de soutien à Olivier Falorni. C'est la première déclaration de la compagne de François Hollande depuis les élections légisatives. 

    Valérie Trierweiler a affirmé samedi à BFMTV à Brest qu'elle ferait preuve de plus de prudence désormais avant de tweeter, en référence à son tweet de soutien à un candidat PS dissident qui se présentait contre Ségolène Royal aux législatives.

    François Hollande a affirmé lors de son intervention télévisée sur TF1 et France 2 à l'occasion du 14 juillet, avoir dit à ses proches que "les affaires privées se règlent en privé" :

    Le principe que je viens de rappeler sera scrupuleusement appliqué.

    Le couple veut tourner cette page. Mais si devant les caméras de télévision François Hollande a indiqué que cela ne se reproduira plus, il est moins confiant avec ses proches, comme le relaie le Journal du dimanche

    Elle va recommencer

Du rab sur le Lab

PlusPlus