Bordeaux 2014 : Top 3 des fails du lancement de la campagne de Vincent Feltesse

Publié à 17h32, le 05 juin 2013 , Modifié à 01h00, le 06 juin 2013

Bordeaux 2014 : Top 3 des fails du lancement de la campagne de Vincent Feltesse
Capture d'écran de VincentFeltesse.fr, et ton image de fond photoshopée.

#TOPDÉPART - La campagne est lancée pour lui. Le très connecté député socialiste Vincent Feltesse est désormais officiellement candidat à la mairie de Bordeaux, et il l'a fait savoir sur Twitter ce mercredi 5 juin. 

Bordelaises, bordelais, dans qlq heures dans vos boites: ma lettre de candidature aux élections municipales #VBdx2014twitter.com/VincentFeltess…

— Vincent Feltesse (@VincentFeltesse) 5 juin 2013

Une candidature très axée web, puisque celui qui a été responsable numérique de la campagne de François Hollande, et spécialiste de la question au PS, a mis particulièrement l'accent sur ce volet pour lancer sa course à la mairie girondine. 

Un tweet pour annoncer sa candidature, via une lettre à venir, un site très connecté sur les réseaux sociaux, un tumblr pour dévoiler les coulisses de sa campagne … Vincent Feltesse a fait le choix de se dévoiler à dix mois du scrutin. 

Cette forte prise en compte du numérique n'est pas pour déplaire au Lab. Mais on note aussi quelques FAILS et autres OUPS. Voici le top 3. 

#1 - Un photoshop fail 

L'image de fond de son site est une photographie de Vincent Feltesse devant l'un des symboles de la ville : le pont Jacques-Chaban-Delmas, plus grand pont levant d'Europe. Mais … c'est une image maquillée d'un flou grossier avec un logiciel de retouche, afin de ne masquer les visages des riverains qui l'entoure.  

En détail : 

#2 - Une déclaration à la mairie de Bordeaux … depuis Paris 

Dans un grand élan de transparence, Vincent Feltesse a ouvert un Tumblr pour raconter sa campagne, de l'intérieur. Et pour déclarer son amour de la capitale girondine aux bordelais et ses intentions de devenir leur maire, le candidat socialiste montre qu'il écrit une lettre depuis la salle des conférences de l’Assemblée nationale, bien loin du Palais Rohan, abritant la mairie de Bordeaux. 

#3 -  Le costume du candidat 

Le candidat présente aussi son "costume". Comme si le prétendant à la municipalité bordelaise devait revêtir une tenue différente de l'élu qu'il est jusqu'à présent. Et visiblement, Vincent Feltesse fait ses emplettes chez Emile Lafaurie, boutique parisienne. Les commerçants bordelais seront ravis de l'apprendre, probablement. 

#BONUS - Le tweet depuis la poche 

Enfin, dans cette journée de lancement, Vincent Feltesse a aussi un raté sur Twitter, où il a annoncé sa candidature.

Mise à jour, 00h : l'image de fond de Vincent Feltesse n'a pas été découpée mais floutée afin de masquer les visages des personnes entourant le candidat. 

Du rab sur le Lab

PlusPlus