Budget de la Sécu : Delphine Batho ne sera pas à l'Assemblée mais au festival du film ornithologique

Publié à 19h06, le 27 octobre 2014 , Modifié à 19h14, le 27 octobre 2014

Budget de la Sécu : Delphine Batho ne sera pas à l'Assemblée mais au festival du film ornithologique
Delphine Batho © Images BFMTV / Montage Le Lab
Image Etienne Baldit


HASARD DU CALENDRIER - Elle fait partie des nouveaux "frondeurs", ces socialistes qui se sont abstenus sur le projet de budget de la France, mardi 21 octobre. Aux côtés de ses anciens collègues ministres Benoît Hamon et Aurélie Filippetti (et de 36 autres députés PS), Delphine Batho avait refusé de soutenir le texte du gouvernement - provoquant la colère de certains ministres comme Jean-Marie Le Guen. En sera-t-il de même mardi 28 octobre, sur le budget de la Sécurité sociale ?

La question lui était posée sur BFMTV, lundi 27. Et l'ex-ministre de l'Écologie a une excuse *un peu* surprenante pour expliquer son absence dans l'hémicycle lors du vote :

Très exceptionnellement demain, je ne participerai pas au vote, puisque je serai à l'inauguration du festival international du film ornithologique dans les Deux-Sèvres [circonscription dont elle est députée, ndlr].

Le journaliste lui demande alors si cet événement est "plus important" que le vote sur le budget de la Sécu, alors que le gouvernement a fait voter la modulation des allocations familiales en fonction du revenu. L'ancienne ministre occulte le budget mais insiste sur la dimension internationale du festival :

C'est le 30e anniversaire de ce festival, qui réunit 30.000 spectateurs chaque année et qui est un rendez-vous international très important.

"Ménigoute, un rendez-vous tout naturel", c'est d'ailleurs le mot d'ordre du festival. Contactée par Le Lab, Delphine Batho n'a, à l'heure actuelle, pas précisé si elle donnerait procuration à un autre député pour tout de même faire entendre sa voix. 

D'après la programmation du festival, l'inauguration aura effectivement lieu mardi à partir de 14 heures. Le vote sur le budget de la Sécu, lui, interviendra après la séance de questions au gouvernement, qui débutera à 15 heures. Deux agendas incompatibles.

Dans l'après-midi, le festival propose également un certain nombre de "sortie juniors", sur les thèmes de l'"éveil des sens en pleine nature", de la "création de mobiles et de bijoux de la nature" ou encore des "artistes de nature". Vers 15h30, sera projeté un film hors compétition intitulé Picci toubab, l'oiseau des blancs. La projection des films en compétition démarrera à 21 heures. 

D'autres députés socialistes ont déjà manifesté leur intention de s'abstenir à nouveau mardi, à l'instar de Jean-Marc Germain, l'un des "frondeurs" en vue. Benoît Hamon, lui, n'a pas encore arrêté sa décision, précise Le Parisien.

Du rab sur le Lab

PlusPlus