La solution de Michel Sapin pour alléger le Code du travail : écrire plus petit

Publié à 09h09, le 26 juin 2014 , Modifié à 09h12, le 26 juin 2014

La solution de Michel Sapin pour alléger le Code du travail : écrire plus petit
Michel Sapin © MaxPPP

LOL - Michel Sapin a sans doute pris des cours de petites blagues avec le maître en la matière, François Hollande. Invité de RTL ce jeudi 26 juin, le ministre des Finances évoque le Code du travail, dont la complexité, pour certains, est un frein à l’embauche. Eh bien Michel Sapin a une solution tout simple pour alléger le Code du travail, tellement simple qu’on se demande pourquoi personne n’y a pensé plus tôt. La voici :

Il suffit de l’écrire plus petit pour qu’il soit moins gros.

Se défendant d’être "farceur" comme le lui fait remarquer Jean-Michel Aphatie, Michel Sapin ajoute :

Qu’il faille simplifier, qu’il faille – je l’ai fait - modifier le Code du travail lorsque par exemple une entreprise est au bord du gouffre […) c’est oui.

Le ministre des Finances réagit aux propos de François Fillon. Dans L’Express, mardi 24  juin, l’ex-Premier ministre qualifie le Code du travail de "monstrueux". Ce qui a le don d’énerver Michel Sapin. "Il voit des monstres qui ne sont pas ceux auxquels il faut s’attaquer. Les mots comme ça, "monstrueux", n’ont aucun sens économique, aucun sens social, dit le ministre. Il a tort d’utiliser des termes de cette nature parce que ce sont des termes qui sont faits pour faire peur. Le monstre, il est là pour faire peur, en tous les cas aux enfants, mais il n’y a qu’aux enfants que ce monstre-là fait peur." 

Du rab sur le Lab

PlusPlus