"L'État c'est moi": Manuel Valls s'approprie la formule de Louis XIV devant ses proches

Publié à 09h50, le 15 septembre 2014 , Modifié à 22h08, le 15 septembre 2014

"L'État c'est moi": Manuel Valls s'approprie la formule de Louis XIV devant ses proches
Manuel Valls le 29 avril 2014 / Reuters Pictures

PASSION HISTOIRE - C'est une référence historique pour le moins osée pour Manuel Valls. Alors que se profile le vote de confiance du 16 septembre et que le Premier ministre a adressé une dernière mise en garde aux députés "frondeurs" le 14 septembre, il aurait prononcé des paroles attribuées à Louis XIV, selon Apolline de Malherbe, journaliste à BFM TV:

"

L'État, c'est moi.

"

Une phrase prêtée au Roi-Soleil en 1665 lors d'une session face au parlement de Paris, alors contestataire face à son pouvoir absolu. Toujours selon le proche non-cité par la journaliste dans son éditorial, Manuel Valls chercherait donc à affirmer son autorité alors que François Hollande est "démonétisé":

"

Il sait que le Président est démonétisé. Il estime qu'il est donc de sa responsabilité de de montrer que la maison est tenue et bien tenue.

"
 

Du rab sur le Lab

PlusPlus