Patrick Kanner, ce "Chirac du Nord" à cause de sa "capacité à enchaîner les verres de vin"

Publié à 11h46, le 13 mars 2015 , Modifié à 11h53, le 13 mars 2015

Patrick Kanner, ce "Chirac du Nord" à cause de sa "capacité à enchaîner les verres de vin"
Patrick Kanner © BERTRAND GUAY / AFP

Il est ce méconnu ministre de la Ville. Et pourtant, Patrick Kanner, dont même Julien Dray a du mal à se souvenir du nom, se démène. Samedi 7 mars, il était chez lui, dans son fief de de Lille-Sud. Objectif pour le socialiste : rameuter les troupes avant les départementales et éviter que son canton ne bascule à droite. Ou ailleurs.

C'est là, au milieu des habitants, que Patrick Kanner a révélé un aspect insoupçonné de sa personne : un amour commun avec Jacques Chirac des verres d'alcool distribués lors des foies agricoles. Cité par Paris Match ce vendredi 13 mars, le ministre de la Ville explique :

"

Vous savez qu’à l’époque où j’étais chargé de l’Agriculture au conseil général, on m’appelait le Chirac du Nord ? Pour ma capacité à enchaîner les verres de vin, de rhum ou de lait dans les foires agricoles.

 

"

Patrick Kanner a été élu au conseil général pour la première fois en 1998. Enchaîner comme l'ancien président à la grande époque les verres d'alcool offerts par les producteurs nécessite un grand entrainement. Et certainement un foie à toute épreuve.

Pour preuve, ce reportage de France 2 sur la visite de Jacques Chirac au Salon de l'agriculture en 1997.

Mais la comparaison ne s'arrête pas là. Car comme Jacques Chirac, Patrick Kanner ne se prive jamais d'une attaque envers les gens dans son camp qui l'ennuient. La cible préférée du ministre de la Ville s'appelle Martine Aubry. "Elle a été très surprise de ma nomination au gouvernement, elle pensait sans doute que j'avais atteint ma limite en devenant président du conseil général du Nord", commence-t-il.

Il ajoute :

 

"

Elle dit qu’elle n’est pas la cheffe des frondeurs, mais personne n’est dupe.

"

Du rab sur le Lab

PlusPlus