Quand Nicolas Sarkozy s'adressait aux personnes qui l'écoutaient sur son téléphone: "Quand on sera revenu au pouvoir..."

Publié à 20h44, le 09 mars 2014 , Modifié à 09h11, le 10 mars 2014

Quand Nicolas Sarkozy s'adressait aux personnes qui l'écoutaient sur son téléphone: "Quand on sera revenu au pouvoir..."
Nicolas Sarkozy en mai 2012 (Maxppp).

Selon le journal l'Opinion, Nicolas Sarkozy "se doutait" qu'il était écouté lorsqu'il téléphonait. Il lui arrivait même de s'adresser ironiquement aux "grandes oreilles" au bout du fil. Le vendredi 7 mars, Le Monde a révélé que la justice l'a placé sur écoutes, ainsi que son avocat.

L'Opinion assure que Nicolas Sarkozy, avant d'avoir la confirmation que les juges écoutaient ses conversations téléphoniques, s'amusait à s'adresser à ceux-ci d'un ton légèrement menaçant. Voilà ce que raconte l'Opinion :

"

En revanche, Nicolas Sarkozy se doutait depuis plusieurs mois que ses conversations étaient mises sur écoutes. Au téléphone, il avait même pris l'habitude avec certains proches de glisser un message subliminal aux "grandes oreilles" qui l'espionnaient : 'Quand on sera revenu au pouvoir...'

"

Du rab sur le Lab

PlusPlus