Sur l’abrogation du mariage gay, "Sarkozy pense que c'est une question trop compliquée pour répondre par oui ou par non", d’après Gérald Darmanin

Publié à 15h36, le 23 septembre 2014 , Modifié à 15h37, le 23 septembre 2014

Sur l’abrogation du mariage gay, "Sarkozy pense que c'est une question trop compliquée pour répondre par oui ou par non", d’après Gérald Darmanin
Nicolas Sarkozy. © REUTERS/Francois Lenoir

NI OUI NI NON - Nicolas Sarkozy n’aime pas les questions fermées. Lors de son passage au JT de France 2, dimanche 21 septembre, l’ancien chef de l’Etat officiellement de retour dans l’arène politique n’a pas répondu à un certain nombre de questions. Dont celle de savoir si, élu, il souhaitait revenir sur le mariage homosexuel.

Ainsi avait-il répliqué à Laurent Delahousse :

Alors vous me dites comme ça "il faut répondre oui ou non" ? On est à l'école ?

Interrogé sur cette question, son tout nouveau porte-parole pour la campagne pour la présidence de l’UMP, Gérald Darmanin, a botté en touche, justifiant cette réponse du candidat concurrent de Bruno Le Maire et Hervé Mariton :

Nicolas Sarkozy pense que c'est une question trop compliquée pour répondre par oui ou par non.

Aussi Nicolas Sarkozy ne tranchera pas tout de suite cette question de l’abrogation du mariage homosexuel. Selon Gérald Darmanin, député-maire UMP de Tourcoing et opposant à la loi Taubira, Nicolas Sarkozy ne devrait pas prendre position lors de la campagne UMP.

La réponse de Nicolas Sarkozy sur le plateau de France 2, accusant François Hollande d’avoir "utilisé les homosexuels contre les familles", avait réactivé la fracture existante à l’UMP sur le sujet.

Une fracture ouverte. Ce mardi 23 septembre, Nathalie Kosciusko-Morizet et Laurent Wauquiez, tous deux fervents soutiens de l’ancien président, ont exprimé des points de vue très opposés sur ce texte. Hervé Mariton, quant à lui, s’était moqué de Nicolas Sarkozy, assurant n’avoir rien compris à sa réponse.

On a eu droit hier sur le mariage à une réponse particulièrement alambiquée, si quelqu’un a compris quelque chose à la sortie, félicitations ! Je lui paye son poids en clairette de Die !

Du rab sur le Lab

PlusPlus