À la fédé LR du 06, Ciotti a arrêté de payer les factures de téléphone et de photocopieuse de la permanence d'Estrosi

Publié à 11h59, le 12 novembre 2017 , Modifié à 12h04, le 12 novembre 2017

À la fédé LR du 06, Ciotti a arrêté de payer les factures de téléphone et de photocopieuse de la permanence d'Estrosi
Éric Ciotti narguant ostensiblement Christian Estrosi qui, lui, est privé de téléphone © STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Image Etienne Baldit


TRUE STORY - Amis et compères de 30 ans, Christian Estrosi et Éric Ciotti sont désormais de très solides ennemis. Le premier a lancé et chaperonné le second, qui lui a fourni un soutien inconditionnel en retour, mais veut aujourd'hui lui prendre la mairie de Nice. Et leur opposition locale, dans leurs chères Alpes-Maritimes, prend parfois des tournures assez inattendues.

Ainsi apprend-on dans Le JDD dimanche 12 novembre qu'en tant que trésorier de la fédération LR du 06, Éric Ciotti a cessé, au mois de juillet, de payer "les factures de téléphone et d’entretien de la photocopieuse de la permanence" de Christian Estrosi, par ailleurs président de la fédé. Une petite vacherie que l'intéressé assume totalement et justifie en ces termes :

En tant que secrétaire départemental, j’ai considéré qu’à partir du moment où il avait apporté son soutien à nos adversaires, je n’avais plus à payer 4.000 euros par mois de frais pour sa permanence.

"Furieux, Estrosi s’en est ému auprès du siège parisien des Républicains", où l'on juge l'épisode digne d'un "niveau d’une cour d’école", poursuit l'hebdomadaire dominical.

On le voit, Éric Ciotti en veut à mort à Christian Estrosi. Il reproche notamment à son ancien mentor d'être trop Macron-compatible et d'avoir appelé à voter pour le candidat LREM au second tour de la présidentielle. Mais il l'accuse surtout d'avoir tout fait pour le faire battre aux dernières législatives. Le soir de sa réélection, Éric Ciotti avait balancé :



Cette victoire ce soir, je la dois à vous. J'ai été élu sans Christian Estrosi et quelque part avec son opposition. Je ne ferai aucun commentaire sur Christian Estrosi. Mais à ceux qui ont fait battre des dizaines de candidats LR, je le dis clairement : vous n'avez plus votre place dans notre parti. Allez rejoindre La République en marche et les petites places qui vous attendent !

#





À LIRE SUR LE LAB :

Le mépris total d'Estrosi quant à une possible candidature de Ciotti aux municipales de 2020 à Nice

Du rab sur le Lab

PlusPlus