Rechercher

Droit de vote des étrangers : quand Hollande demande des manifs à Poutou

Droit de vote des étrangers : quand Hollande demande des manifs à Poutou
Philippe Poutou, sur le perron de l'Élysée, le 7 décembre 2012.

TU PEUX M'AIDER ? - François Hollande demande un coup de pouce à l'extrême gauche pour faire appliquer sa promesse de campagne sur le droit de vote des étrangers.

C'est ce qu'on découvre au détour d'un article de L'Express intitulé "Passez donc me voir à l'Élysée..." en kiosque ce mercredi 2 janvier. Un débriefing de la série de consultations à l'Élysée suite à la rémise du rapport Jospin. Une salve d'entretiens entre François Hollande et 35 dirigeants politiques entre le 26 novembre et le 12 décembre.

Philippe Poutou, reçu le 7 décembre en tant qu'ancien candidat à la présidentielle du NPA, avait déjà raconté au Lab les doutes présidentiels sur une réforme constitutionnelle introduisant la proportionnelle.

Mais on apprend aussi dans L'Express ce mercredi que François Hollande lui a confirmé qu'il lui paraissait "compliqué" de faire appliquer sa promesse de permettre aux étrangers hors Union Européenne de voter en France aux élections locales : 

Je suis vraiment pour, mais c'est compliqué, à cause de la droite.Ce serait utile, pour appuyer cette réforme, qu'il y ait des mobilisations dans la rue.

"Le président veut tenir cet engagement, à nous de mener campagne pour y parvenir"déclarait le 17 novembre Harlem Désir, premier secrétaire du PS.

[BONUS] Autre citation du président de la République dans L'Express. 

Reçue le 30 novembre, c'est Marine Le Pen qui lui lance : 

Puisque les Français ont déjà validé tout votre programme, vous n'avez qu'à supprimer le Parlement.

Réponse ironique de François Hollande, devant la patronne du Front National, en s'adressant à l'un de ses conseillers :

C'est une idée ! Prenez note.

Du rab sur le Lab