EELV demande aux journalistes concernées de signaler les comportements sexistes de leurs élus

Publié à 16h25, le 20 mai 2015 , Modifié à 16h33, le 20 mai 2015

EELV demande aux journalistes concernées de signaler les comportements sexistes de leurs élus
JEAN-PIERRE MULLER / AFP

BAS LES PATTES (bis) - Le 5 mai dernier, 40 journalistes femmes en politique publiaient une tribune dans Libération, "Bas les pattes", pour dénoncer le sexisme dont elles sont victimes en couvrant la politique. Alors que Bruno Le Roux avait demandé à ces journalistes de dénoncer les responsables politiques en question, il semble que l'idée ait été reprise chez Europe Écologie-Les Verts.

Dans un communiqué publié le 19 mai sur son site internet, le parti demande aux journalistes de faire remonter les noms des élus écologistes qui pourraient avoir ce genre de comportement. Voici ce que dit le communiqué :

EELV a décidé de réagir et invite les journalistes concernées à signaler au Bureau exécutif d’éventuelles attitudes sexistes de la part d’élus écologistes.



EELV désire ainsi prendre ses responsabilités et agir dans le but de faire cesser des comportements déviants ou des formes d’harcèlement – propos et gestes - absolument contraires à ses principes et ses valeurs sur la nécessaire égalité entre femmes et hommes.

Dans la suite du communiqué, le parti confirme que des "sanctions" pourraient être prises, "si les faits sont avérés". Il invite même les autres partis à se "joindre à cette démarche".

En mars dernier, le parti avait déposé une plainte auprès du CSA pour une interview jugée "sexiste" par Cécile Duflot. 

Du rab sur le Lab

PlusPlus