Florian Philippot est "pire que le pire des gauchistes" selon Robert Ménard

Publié à 11h05, le 05 septembre 2017 , Modifié à 11h05, le 05 septembre 2017

Florian Philippot est "pire que le pire des gauchistes" selon Robert Ménard
Robert Ménard © PASCAL GUYOT / AFP
Image Sylvain Chazot


Florian Philippot a pris les paris : Robert Ménard redeviendra aimable lorsqu'approcheront les futures élections et que l'actuel maire de Béziers, élu en 2014 avec le soutien du Front national, aura besoin d'une nouvelle investiture. Les temps électoraux semblent loin si l'on en juge la nouvelle amabilité adressée ce mardi 5 septembre au numéro 2 du parti.

Robert Ménard n'a que très moyennement apprécié un commentaire du vice-président frontiste. Sur Twitter, Florian Philippot salue l'appel du forain Marcel Campion à "bloquer" le pays le 12 septembre. "Voilà qui a un peu plus de panache que les syndicats trouillards et muets ! La loi Travail XXL mérite un tel blocage", commente-t-il.





Le maire de Béziers dénonce dans la foulée le positionnement du n°2 du FN. Il écrit :

Quand Florian Philippot soutient un appel à manifester aux côtés des 'insoumis, blacks blocs et anarchistes' ! Pire que le pire des gauchistes...

Joint par le Lab, Florian Philippot ne semble pas trop se formaliser de l'énième provocation signée Robert Ménard. "Il est pour la loi Travail, il l'a dit sur Twitter. Moi non. Voilà", commence-t-il, avant d'ajouter :

J'ajoute que j'ignorais que les forains et Marcel Campion étaient d'affreux gauchistes.

De fait, l'appel formulé par Marcel Campion est clair : "Le temps est venu de défendre nos culs. Nous le ferons en première ligne de toutes manifestations de colère sociale : avec les syndicats et les 'insoumis', les bonnets rouges et les blacks blocs, les agriculteurs faillis et les anarchistes", écrit-il dans son appel publié sur le site Lundi matin.

Florian Philippot se veut proche de Marcel Campion. Fan invétéré des fêtes foraines, le n°2 du FN l'a défendu notamment lorsque la mairie de Paris a annoncé la fin du marché de Noël sur les Champs-Élysées, événement organisé par "le roi des forains".





Ce nouvel échange entre Florian Philippot et Robert Ménard vient illustrer une nouvelle fois les tensions qui règnent depuis des semaines entre les deux hommes. Fin août, le maire de Béziers a expliqué qu'il se sentait "plus proche" de Laurent Wauquiez que du n°2 frontiste

Du rab sur le Lab

PlusPlus